VIDEO. Bangladesh: Omar Sy, Jérôme Jarre et la «Love Army» lancent un appel pour venir en aide aux Rohingyas

HUMANITAIRE Des personnalités ont fait le déplacement au Bangladesh pour sensibiliser l’opinion à cette cause…

C.W.
— 
Omar Sy et des personnalités ont fait le déplacement au Bangladesh pour sensibiliser l’opinion sur la situation des Rohingyas
Omar Sy et des personnalités ont fait le déplacement au Bangladesh pour sensibiliser l’opinion sur la situation des Rohingyas — Capture d'écran Twitter

Alors que le Pape sera reçu ce mardi par la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, la « Love Army » se mobilise depuis lundi pour venir en aide aux Rohingyas. Autour de Jérôme Jarre, des personnalités françaises tel qu’Omar Sy, ont fait le déplacement au Bangladesh pour venir en aide à la minorité musulmane. 

Environ 620.000 d’entre eux ont fui depuis fin août leurs villages de l’Etat Rakhine, dans l’ouest de la Birmanie, pour échapper à une campagne de répression de l’armée, qualifiée d'« épuration ethnique » par les Nations unies.

>> A lire aussi: Six questions pour mieux comprendre la tragédie des Rohingyas, victimes de nettoyage ethnique

Une grande campagne de dons

Après avoir récolté près de deux millions de dollars pour venir en aide aux victimes de la famine en Somalie, Jérôme Jarre se mobilise pour les Rohingyas. Autour de lui, une poignée de personnalités a fait le déplacement au Bangladesh pour sensibiliser l’opinion et lever une grande campagne de dons, dont Omar Sy, Mister V, DJ Snake ou encore Jhon Rachid. « La chose la plus importante (pour les Rohingyas) aujourd’hui, c’est de retrouver de la dignité, la liberté et un pays, la sécurité… Ça, on peut leur apporter », a expliqué Omar Sy dans une vidéo filmée dans un camp de réfugiés au Bangladesh. Ils ont besoin de premières nécessités. Certains ont besoin de lumière, certains ont besoin de chaussures, de médicaments… Un tas de petites choses comme ça et ça, on peut le faire ».

Dès 7 heures ce mardi, la « Love Army » sera en direct sur Facebook pendant 48 heures, afin de lever des dons.