Aveyron: D’abord censuré, le spectacle «X, Y et moi?» reprogrammé par l'enseignement catholique

EGALITE DES SEXES Un site ultra-conservateur avait dénoncé une pièce sur l’égalité homme-femme. Après l’avoir vue, la direction diocésaine de l’enseignement catholique Aveyron et Lot a donné son aval…

N.S.

— 

Détail de l'affiche du spectacle «X,Y et moi?».
Détail de l'affiche du spectacle «X,Y et moi?». — Compagnie L'An 01

L’interdiction n’aura pas duré une semaine. Le 15 novembre, la compagnie toulousaine L’An 01 déplorait l’interdiction de son spectacle X, Y et moi ? « par plusieurs établissements privés de l’Aveyron ». Lundi, soit cinq jours plus tard, la direction diocésaine de l’enseignement catholique Aveyron et Lot faisait volte-face.

>> A lire aussi : Un spectacle censuré dans des établissements privés car il servirait le «lobby LGBT»

Initialement annulées, plusieurs dates de ce spectacle, suivi d’un débat, sont finalement maintenues, comme indiqué dans un communiqué relayé par Centre Presse Aveyron.

Le directeur diocésain Claude Bauquis et deux chefs d’établissement ont assisté à une représentation jugée « de qualité » car « elle invite à réfléchir sur l’égalité et la complémentarité hommes-femmes. »

C’est le site Internet ultra-conservateur Riposte Catholique qui avait déclenché l’affaire, via un article intitulé « Le lobby LGBT fait son entrée dans l’enseignement catholique de l’Aveyron ». Cette publication avait entraîné des « réactions de quelques parents [qui] ont semé le trouble et entraîné un climat de défiance auprès de nombreuses familles », reconnaît le communiqué de la direction diocésaine. Laquelle avait, dans la foulée, interdit la pièce, avant donc de se rétracter.