Jessica Chastain dénonce les castings sexistes à Hollywood

SEXISME La comédienne a dévoilé les coulisses des auditions dans une vidéo diffusée pendant le  « Tonight Show » de Jimmy Fallon vendredi dernier…

L.B.

— 

L'actrice Jessica Chastain au Festival de Cannes
L'actrice Jessica Chastain au Festival de Cannes — WENN

Jessica Chastain n’est pas restée silencieuse après le scandale Harvey Weinstein, voulant rompre la culture de l’omerta dans une industrie de Hollywood « malsaine ». Pour illustrer le sexisme qui règne dans le cinéma, la comédienne a dévoilé - avec humour - les coulisses des auditions dans une vidéo diffusée pendant le Tonight Show de Jimmy Fallon vendredi dernier.

>> A lire aussi : Jessica Chastain ne veut pas se taire

« Pouvez-vous la refaire mais plus hot ? »

Dans cette parodie, Jessica Chastain tente de décrocher le rôle d’Angela. « Bonjour, mon nom est Angela, enchantée ». Si prononcer cette réplique semble à portée de main, le directeur de casting lui complique la tâche, lui demandant de la refaire une bonne dizaine de fois. « Pouvez-vous la refaire mais plus hot ? », puis « de manière douce et modeste mais quand même hot », puis « plus jeune », puis « moins hot mais plus sexy », puis « comme une femme forte avec du pouvoir, en faisant la moue, un peu endormie, vous l’aimez, en restant hot, tout en étant Wonder Woman ». Et « vous avez chaud et faim », lui demande-t-il.

« Bonjour, mon nom est hot »

La comédienne exécute chaque demande avec de plus en plus de difficultés. Elle finit par hurler : « Bonjour, mon nom est hot », avant de quitter la pièce, désespérée. Dans la foulée, un acteur entre et lance : « Bonjour mon nom est Mike ». Le directeur de casting le félicite dès la première prise.

>> A lire aussi : Jessica Chastain refuse un rôle si elle ne connaît pas le cachet de son collègue masculin

Avec cette vidéo, elle donne une petite idée de la différence de traitement entre les hommes et les femmes pendant les castings et les situations abracadabrantes dans lesquelles se retrouvent les actrices pour décrocher un rôle. Jessica Chastain, qui s’était exprimée au moment de l’affaire Weinstein, avait expliqué vouloir offrir une caisse de résonance aux victimes d’agressions sexuelles.