Sur la route avec David Salsedo, chanteur des Silmarils

AA

— 

"The Road Show"
"The Road Show" — DR

Tous unis face à la crise du disque? Alors que, d’ordinaire, la concurrence est rude entre maisons de disque, deux labels concurrents, Mercury (Universal) et Columbia (Sony BMG), s’acoquinent pour faire connaître quatre de leurs artistes, Zoë Avril, Fred, Mauss et David Salsedo (chanteur évadé du groupe Silmarils), via un «Road Show», une tournée de concerts dans les villes étudiantes françaises (Nancy, Grenoble, Toulouse, Lille, Nantes). Un circuit qui correspond peu ou prou à celui qu’emprunte «La Nouvelle Star» pour recruter ses candidats.

Importation du «campus show»

«Les artistes émergeants ont du mal à se faire entendre, que ce soit à la radio ou dans les médias, expliquent les labels. Il y a très peu de place et beaucoup de prétendants. Alors pour se faire remarquer, le live est la meilleure solution.» Envoyer les chanteurs sur la route des facs rappelle le concept du «campus show», une formule éprouvée depuis des décennies aux Etats-Unis pour montrer les nouveaux talents aux étudiants.

David Salsedo, lui, n’a pas vraiment la tête d’une jeune pousse: à 34 ans, il a enchaîné, depuis ses années lycées, tournées et albums avec ses comparses de Silmarils, avant de produire le premier opus de Superbus. «Pourtant, j’ai l’impression de débuter, confie-t-il. Avec Silmarils, chaque concert était un combat de boxe, on lâchait beaucoup d’énergie. Mais cette fois, ce sera plutôt du genre régate en voilier: je vais chanter des mélodies un peu intimistes.»

Une tournée avant le disque


Pour mieux souligner l’importance de leur fenêtre de tir, Mercury et Columbia rappellent que les «espoirs» sont «isolés par des équations impossibles»: soit on leur dit «vous ferez des concerts quand vous vendrez des disques», soit on leur promet «vous vendrez des disques quand vous ferez des concerts».

Là, les albums de la plupart des artistes embarqués dans le «Road Show» sortiront après la tournée. «Le live, c’est l’occasion de vérifier quelle chanson fonctionne en public ou pas», dit David Salsedo. Un moyen de tester avant de commercialiser? «Euh… si une chanson ne prend pas, je ne pourrais pas faire grand chose, car le disque est déjà mixé.»

Concerts: le 5 mars à Nancy (L’autre Canal); le 12 mars à Grenoble (Salle du Laussy / Gierre); 18 mars à Toulouse (Le Kléo); le 26 mars à Lille (Le Splendid); le 3 avril à Nantes (Le Ferrailleur) et le 5 juin à Paris (La Cigale).