Le développeur de «Pokémon GO» prépare un jeu «Harry Potter» en réalité augmentée

JEUX VIDEO Le jeu mettra la magie de la géolocalisation et de la réalité augmentée au service de l'univers du sorcier britannique...

M.C.

— 

Harry Potter contre attaque
Harry Potter contre attaque — RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA

Des chasseurs de monstres aux sorciers. Niantic, le studio américain connu dans le monde entier depuis la sortie du jeu mobile Pokémon Go à l’été 2016, reprend les ingrédients qui ont fait le succès planétaire de son titre – à savoir la géolocalisation combinée à la réalité augmentée – pour les appliquer à Harry Potter (cette fois ce n'est pas une fake news!), une franchise presque aussi populaire que celle des mignonnes créatures de Nintendo.

Comme Pokémon Go, Harry Potter : Wizards Unite s’appuiera sur les mécaniques de Ingress, le jeu développé en 2012 par Niantic - alors filiale de Google - dans lequel les joueurs pouvaient, déjà, parcourir le « vrai » monde qui les entoure et accomplir différents objectifs en coopérant avec d’autres humains.

« Apprendre des sorts et combattre des bêtes légendaires»

Aucune date de sortie même approximative n’est pour l’heure annoncée pour ce nouveau jeu dans lequel les joueurs pourront, dixit Niantic, « apprendre des sorts, explorer leur quartier et leur ville pour découvrir et combattre des bêtes légendaires et s’allier avec d’autres pour battre de puissants ennemis ». Toute ressemblance avec un jeu mettant en scène Pikachu et ses amis n’est pas totalement fortuite, mais le savoir-faire de l’entreprise de John Hanke appliqué à l’univers de J.K. Rowling pourrait bien enfanter un nouveau succès mondial.

Niantic, qui réalisera le jeu en partenariat avec Warner Bros. Interactive Entertainment, annonce aussi qu’il profitera de Harry Potter: Wizards Unite pour « lancer de nouvelles technologies innovantes et de nouvelles mécaniques de jeu ». Aparecium !