Harvey Weinstein à Paris, le 7 mars 2012.
Harvey Weinstein à Paris, le 7 mars 2012. — Rémy de la Mauvinière/AP/Sipa

SCANDALE

Affaire Harvey Weinstein: le producteur conteste les accusations de harcèlement sexuel de Lupita Nyong'o

La sortie du producteur américain, habituellement silencieux, a entraîné une polémique…

L’actrice Lupita Nyong’o déclarait dans une tribune au New York Times, le 19 octobre, qu’elle avait été agressée sexuellement par Harvey Weinstein. La comédienne oscarisée en 2014 pour son rôle dans 12 Years a Slave ajoutait ainsi son nom à la liste des quelque 50 victimes dénombrées du producteur américain, accusé d’agressions sexuelles et de viols.

>> A lire aussi : Lupita Nyong’o accuse Harvey Weinstein de harcèlement sexuel

« Des souvenirs différents »

A la suite de cette publication, Harvey Weinstein est sorti de son silence par le truchement d’un de ses porte-parole, qui a déclaré le 20 octobre à E ! News : « M. Weinstein a des souvenirs différents des événements, mais il pense que Lupita est une grande actrice et un atout majeur pour cette industrie. »

Cette déclaration a entraîné une polémique sur son caractère opportuniste et raciste. Comme le rappelle le Washington Post, Lupita Nyong’o est la seule femme noire à avoir accusé le producteur américain, qui nommait pour la seconde fois une de ses victimes pour tenter de se disculper.