Super-Héros à «20 Minutes»: Spider-Man débarque sur Snapchat, bonne ou mauvaise nouvelle?

TISSER SON RÉSEAU L'homme-araignée étend sa toile sur le web...

Peter Parker

— 

Spider-man a une perche à selfie : ri-di-cu-le
Spider-man a une perche à selfie : ri-di-cu-le — Billy Tompkins/Cover Images/SIPA

Il aura mis le temps mais Spider-man est enfin sur Snapchat. C’est peut-être un détail pour vous mais pour l’application de partage de photos et vidéos, ça veut dire beaucoup. L’homme-araignée n’a jamais ouvert de compte Instagram par exemple (il n’aime pas les commentaires…) Qu’il choisisse le fantôme jaune indique que Snapchat est définitivement le réseau numéro 1 quand on veut viser les jeunes.

>> ATTENTION : «20 Minutes» a engagé des super-héros comme journalistes

D’après une étude réalisée par diplomeo.com, la génération Z (les moins de 22 ans) préfère majoritairement Snapchat pour partager photos (51 %), vidéos (56 %) et stories (76 %). Parmi les usages majoritaires, 54 % des jeunes utilisent Snapchat pour partager des choses insolites et 56 % pour montrer ce qu’il mange. On ne sait pas encore ce que Spider-man nous montrera, en revanche il y a fort à parier qu’il fera partie des 19 % d’utilisateurs qui compte sur les réseaux sociaux pour gagner en notoriété…

Snapchat à la croisée des chemins

En attendant de découvrir les premières stories de Spider-man sur Snapchat, on peut d’avance saliver à l’idée d’y voir ses aventures fictionnelles. NBC Universal a en effet annoncé son intention de produire des fictions pour une diffusion sur Snapchat. « Nous sommes impatients d’élargir notre offre, alors même que l’audience des programmes mobile continue d’augmenter, a déclaré Lauren Anderson, de NBC Universal. Avec notre savoir-faire créatif combiné à la puissance digitale de Snapchat, nous disposons d’une compétence unique pour franchir un nouveau pallier en matière de programmes sur mobile, avec des shows prenants, à la fois pour les téléspectateurs et les annonceurs. »

Il y a malgré tout un risque pour que l’avenir des aventures de Spider-Man se joue sur un autre réseau social. Et pas seulement parce que le cours de l’action Snap Inc. a pratiquement perdu la moitié de sa valeur en six mois. Mercredi, Facebook a annoncé le rachat de TBH, un réseau social lancé il y a trois mois, et qui pourrait devenir le hit de demain.

TBH (acronyme de « to be honest ») a tout pour séduire le gentillet Spider-Man. On y échange des messages positifs et amicaux entre amis. L’application pose des questions gentilles à ses utilisateurs qui doivent désigner des mais pour toutes réponses : « Qui est le plus fiable ? », « Qui est le plus honnête ? », « Qui sait comment aider les gens ? »… « Qui a le plus beau costume ? »