Vénéneuse vénération

Le phénomène ureusement disparu - des boys bands est mis à mal dans 110 % (éditions Çà et Là), une BD aussi grinçante qu'hilarante. L'Américain Tony Consiglio, issu de l'édition indépendante, y dénonce l'addiction irraisonnée que ces groupes ont ...

Olivier Mimran - ©2008 20 minutes

— 

Le phénomène - heureusement disparu - des boys bands est mis à mal dans 110 % (éditions Çà et Là), une BD aussi grinçante qu'hilarante. L'Américain Tony Consiglio, issu de l'édition indépendante, y dénonce l'addiction irraisonnée que ces groupes ont généré auprès de hordes d'adolescentes prépubères... mais pas uniquement : ses héroïnes, trois femmes au foyer prêtes à tout pour obtenir des posters inédits ou les relents de repas de leurs idoles, poussent la monomanie jusqu'à créer leur propre fan-club, le PUPAF ou Personnes Un Peu Agées Fans de 110 % ! Et on passe du rire aux larmes quand Sasha, Cathy et Gerty négligent peu à peu maris et enfants. Car sous le vernis de la farce, Consiglio pointe du doigt le culte qu'on voue à des pseudo-célébrités des deux côtés de l'océan Atlantique.