VIDEO. Eminem s'en prend à Donald Trump dans un freestyle

MUSIQUE Le rappeur demande à ses fans de choisir leur camp…

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Eminem sur la scène du Lollapalooza en 2011
Le rappeur Eminem sur la scène du Lollapalooza en 2011 — WENN
  • Les BET Hip Hop Awards se sont tenus hier.
  • Eminem prépare un nouvel album.
  • Eminem a apporté son soutien au mouvement #takeaknee. 

Eminem n’est pas un grand fan du président américain Donald Trump, qui fêtera le mois prochain le premier anniversaire de son élection. Il l’a clairement fait savoir dans un freestyle de 4 minutes filmé dans un parking de Detroit et diffusé aux BET Awards comme le relaye The Guardian.

Et on peut dire qu’il n’est pas tendre avec le chef de l’Etat. Il déclame ainsi : « c’est un kamikaze qui va probablement causer un holocauste nucléaire » ou encore « le racisme est la seule chose pour laquelle il est fantastique/c’est comme ça qu’il prend son pied et il est orange ».

A genoux

Eminem a également demandé à ses fans de choisir clairement où ils se situaient politiquement. « Et à mes fans qui le soutiendraient, je trace une ligne dans le sable. Soit tu es pour, soit tu es contre. Et si tu ne peux pas décider qui tu aimes le plus et que tu es divisé pour savoir derrière qui tu devrais te positionner, je le ferai avec toi, avec ça », a-t-il ajouté.

>> A lire aussi : VIDEO. Eminem a fini son album

Le rappeur a aussi apporté son soutien au joueur de football américain Colin Kaepernick, qui fut le premier à s’agenouiller durant l’hymne national, en protestation contre les violences subies par la communauté afro-américaine. Ce dernier l’a remercié sur Twitter.

Donald Trump, de son côté, n’a pas (encore) répondu au freestyle d’Eminem.