Box office: «Le Sens de la fête» gagne le match du premier jour face à «Blade Runner 2049»

CINEMA La comédie française a rassemblé plus de spectateurs dans les salles hexagonales que le film SF américain le mercredi de leur sortie…

F.R.

— 

Harrison Ford dans «Blade Runner 2049» et Jean-Pierre Bacri dans «Le Sens de la fête».
Harrison Ford dans «Blade Runner 2049» et Jean-Pierre Bacri dans «Le Sens de la fête». — Sony Pictures / Warner Bros. Pictures - Thibault GRABHERR 2017 QUAD+TEN / TEN FILMS / GAUMONT / TF1 FILMS PRODUCTION / PANACHE PRODUCTIONS / LA COMPAGNIE CINEMATOGRAPHIQUE

Jean-Pierre Bacri et Jean-Paul Rouve plus forts que Ryan Gosling et Harrison Ford… Dans le match qui a opposé mercredi au cinéma les deux grosses sorties de la journée, Le Sens de la fête s’est imposé devant Blade Runner 2049. A Paris, la comédie française du duo Toledano et Nakache a rassemblé 6.028 spectateurs dans 28 salles contre 3.030 spectateurs dans 29 salles pour le film SF de Denis Villeneuve.

Au niveau national, selon un journaliste de RTL, Le Sens de la fête aurait dépassé les 110.000 entrées quand la fréquentation de la suite de Blade Runner avoisinerait les 70.000 spectateurs. Mais le score du film français prend en compte les entrées enregistrées lors des avant-premières.

 

Une séance quotidienne de moins pour le blockbuster

Sur Twitter, le distributeur indépendant UFO a publié les chiffres professionnels – n’incluant pas les avant-premières. Mais là encore, Le Sens de la fête a de l’avance sur Blade Runner 2049 : 64.558 entrées pour le premier, 60.356 pour le second.

Il faut préciser que le blockbuster américain dure 2h45, ce qui réduit le nombre de projections possibles lors d’une journée. Par exemple, à l’UGC des Halles, à Paris : Le Sens de la fête bénéficie de neuf séances quotidiennes, contre huit pour Blade Runner 2049.