VIDEO. Ludivine Sagnier donne de la voix et de sa personne dans «Call of Duty WWII»

JEUX VIDEO La comédienne Ludivine Sagnier prêtera sa voix à un personnage du prochain « Call of Duty WWII ». Une première pour l’actrice et une expérience mémorable qu’elle a bien voulu raconter à « 20 Minutes »...

Jean-François Morisse
— 
La comédienne Ludivine Sagnier prête sa voix au personnage de Rousseau dans le nouveau jeu Call of Duty WWII.
La comédienne Ludivine Sagnier prête sa voix au personnage de Rousseau dans le nouveau jeu Call of Duty WWII. — Activision / Photo Nicolas Gavet
  • Ludivine Sagnier prête sa voix à un personnage du prochain « Call of Duty WWII ».
  • Un exercice différent des doublages ciné qu’elle juge plutôt difficile.
  • Une première expérience qu’elle aimerait renouveler.

Quel lien entre l’actrice Ludivine Sagnier (The Young Pope, Amour et Turbulences…) et le prochain jeu Call of Duty WWII qui sort le 3 novembre prochain ? La comédienne prête sa voix à un des personnages croisés dans le jeu : Rousseau, une résistante française qui vient en aide au héros du jeu plongé en pleine Seconde guerre mondiale.

>> A lire aussi : VIDEO. E3 2017: «Call of Duty: WWII» veut être le «Soldat Ryan» du jeu vidéo

Pour en savoir plus sur sa performance, direction les locaux de l’agence de communication Cartel où, après une séance de doublage, Ludivine Sagnier attend quelques journalistes, souriante, assise sur une chaise de cinéma et rompue à ce jeu de questions-réponses avec la presse.

Vu la bande-annonce du jeu, passablement guerrière, on a tout de suite envie de demander à la charmante Ludivine, comme Géronte dans Les Fourberies de Scapin, mais « que diable alliez-vous faire dans cette galère » ? C’est à dire dans ce jeu de guerre… « C’est justement parce que ça n’a rien d’évident de me retrouver dans un jeu vidéo que le sujet m’intéresse, confie la comédienne aux journalistes réunis. Petite, je jouais sur Nes à des jeux comme Super Mario ou Mike Tyson’s Punch Out ! Ce qui m’intéresse, c’est de faire des choses nouvelles, difficiles. C’est parfait pour moi ! ».

Et côté difficulté, doubler un jeu vidéo n’est visiblement pas une sinécure. Mais quand on profite d’une pause de nos confrères pour l’asticoter plus personnellement sur le sujet, elle n'est pas avare de conseils, comme on peut le voir dans la vidéo exclusive ci-dessous.

Bien que rompue à l’exercice du doublage pour avoir prêté sa voix à des personnages de films d’animation comme Un Monstre à Paris ou Gang de requins, Ludivine Sagnier estime que se glisser dans la peau de la résistante française Rousseau n’avait rien d’évident. « Je me rends compte que doubler un film d’animation, c’est extrêmement facile par rapport à un jeu vidéo car on a l’image, explique-t-elle à 20Minutes. Mais quand on double un jeu vidéo, on ne voit rien ou presque. Mon personnage n’était graphiquement pas terminé ! » Autant dire qu’il faut avoir de l’imagination pour s’imprégner du rôle et lui donner vie.

Pour autant, Ludivine a préparé ce rôle comme tous les autres. « J’ai reçu un gros dossier de la part de l’éditeur du jeu avec le synopsis, le détail de mon personnage, etc. J’avais déjà une idée assez personnelle du personnage en arrivant, avant de le doubler ». Comment ne pas rebondir ? «Et ce personnage, pouvez-vous nous en dire plus. Qu’est-ce qui va lui arriver ?» Elle : «Non, ce n’est pas prévu… Je vais m’éviter des ennuis comme ça !» Bon, on aura au moins tenté…

Une première expérience dans le jeu vidéo

Même si la performance de doublage ne représente qu’une demi-journée de travail au final, l’actrice s'est beaucoup préparée pour donner vie à son personnage. Mais pourquoi Activision l’a-t-il choisi elle, et non pas une autre ?

« Ma voix est un peu particulière, justifie-t-elle. Il y a dans ce jeu un haut niveau d’exigence historique et artistique et je pense que ma voix, son grain, participe à l’authenticité de l’ensemble et ont plu. »

Cette première expérience dans le jeu vidéo aura en tout cas donné envie à Ludivine Sagnier de réitérer. Avis aux créateurs de jeux vidéo ! En attendant, on retrouvera Ludivine Sagnier dans l’adaptation cinéma du roman d’Hector Malot Rémi sans famille par Antoine Blossier dont la sortie est annoncée pour le 26 septembre 2018.

Jeux Vidéo Magazine, le magazine numéro 1 de la presse jeux vidéo.
Jeux Vidéo Magazine, le magazine numéro 1 de la presse jeux vidéo. - LDS

Abonnez-vous à Jeux Vidéo Magazine et ne manquez plus rien de l’actualité du jeu vidéo.