Rodolphe Burger, un tendre qui dure

B. C. - ©2008 20 minutes

— 

De sa voix grave, il chante sans façon des textes secs, nerveux, obsédés, dans un français distingué mais sans romantisme. Rodolphe Burger n'est pas du tout tendance, mais alors pas du tout. Qu'on le compare à Gainsbourg (à juste titre), que l'on rappelle qu'il a fondé le groupe Kat Onoma (en 1986), qu'il a collaboré avec Françoise Hardy et Bashung... Tout ramène au passé, voire au has been. Peut-on avoir été et être encore ? Rodolphe Burger n'est pas un monument de la chanson française mais son dernier album, No Sport, est une splendeur, précieuse.