«20 Minutes» en 1984: Le cinéma français pleure Pascale Ogier

CINEMA A l’occasion de la saison 2 de « Stranger Things » qui se déroule en 1984, « 20 Minutes » fait un voyage dans le temps, direction… le 27 octobre 1984, et imagine les articles que le service Culture aurait signés ce jour-là…

F.R.

— 

L'actrice Pascale Ogier, en mars 1984.
L'actrice Pascale Ogier, en mars 1984. — ROBERT PATRICK/SIPA

Elle est partie la veille de ses 26 ans. Pascale Ogier est décédée le 25 octobre, chez un ami, après avoir passé la soirée au Palace, boîte branchée de Paris. Son agent a indiqué qu’une autopsie sera réalisée pour déterminer les causes de sa mort.

La comédienne a été fauchée dans la fleur de l’âge alors qu’une carrière prometteuse lui tendait les bras. En septembre, le jury de la Mostra de Venise avait salué son talent en lui décernant le prix d’interprétation féminine pour Les nuits de la pleine lune d’Eric Rohmer. Ave Maria, de Jacques Richard, dont l’avant-première a eu lieu quelques heures à peine après sa mort, restera sa dernière apparition dans un long-métrage. Et le tournage d’Elsa, Elsa qu’elle avait commencé sous la direction de Didier Haudepin, se poursuivra sans elle…

« J’ai le temps pour être cataloguée »

Pascale Ogier était la fille de l’actrice Bulle Ogier. « Moi, je ne me démarque pas de ma mère, je porte son nom et je l’assume parce que j’ai beaucoup d’admiration pour elle », disait-elle affectueusement il y a quelques mois à nos confrères de Première. La jeune femme avait décroché son premier rôle principal en 1982, dans Le pont du Nord de Jacques Rivette et semblait parfaitement à l’aise dans ce cinéma très marqué « auteurs ». « Travailler avec ce que j’appelle respectueusement des "vieux maîtres" m’a donné de travailler avec des jeunes [réalisateurs] » confiait-elle également au magazine de cinéma. Elle avait ajouté : « J’ai le temps pour être cataloguée. »
 

Flash Forward

>>> Le 27 octobre 1984, le cinéma français est en deuil. Après le réalisateur François Truffaut, mort le 21 à l’âge de 52 ans, c’est la jeune comédienne Pascale Ogier qui disparaît brutalement, le 25. Malade du cœur, elle aurait succombé à une overdose. <<<