Herbert Léonard espère remonter sur scène, après 32 jours de coma

COME BACK A 72 ans, le chanteur de « Pour le plaisir » affiche sa détermination à « ne pas abandonner maintenant »…

20 Minutes avec AFP

— 

Herbert Léonard en concert à Chatou, le 4 septembre 2015.
Herbert Léonard en concert à Chatou, le 4 septembre 2015. — SADAKA EDMOND/SIPA

Le chanteur Herbert Léonard, victime en juin d’une infection pulmonaire, est rentré chez lui après deux mois d’hospitalisation et 32 jours de coma et espère maintenant « remonter sur scène », selon des propos accordés à RTL lundi. « Je n’ai pas récupéré tout à fait ma voix », a indiqué le chanteur, qui a dû être intubé pendant ses 32 jours de coma, ce qui a « forcé sur [ses] cordes vocales ».

« Il faut que je retrouve ma voix »

A 72 ans, le chanteur de Pour le plaisir affiche sa détermination à « ne pas abandonner maintenant ». « Mais d’abord il faut que je retrouve ma voix… dès que j’ai de nouveau la voix qu’il faut, je remonterai sur scène, ça, c’est sûr », dit-il. « J’ai eu énormément de témoignages qui m’encouragent, qui me disent "on t’attend, il faut absolument que tu remontes sur scène…" donc ce sont des encouragements que je ne peux pas renier », ajoute-t-il.

« J’avais une tournée d’un mois à faire en octobre au Québec, et bien je vais la faire, mais un petit peu plus tard… on va attendre le printemps, si la voix se remet bien. Et puis j’avais d’autres galas qui ont été annulés mais je ne désespère pas qu’ils se referont aussi l’année prochaine. »

Un immense succès au début des années 80

Crooner à la française aux paroles parfois suggestives, Herbert Léonard connut un immense succès au début des années 80 avec Pour le plaisir, une chanson écrite par Julien Lepers, l’ancien animateur de Questions pour un champion, qui se vendra à deux millions d’exemplaires. Ce titre résolument hédoniste relança sa carrière, alors en panne, après un grave accident de voiture, et assiéra son image de chanteur apprécié de la gent féminine.