La maison d'auto-édition, un maillon entre l'e-book et la librairie

ECRITURE 20 Minutes est partenaire du Prix des étoiles organisé par Librinova...

Coralie Lemke

— 

Pour un auteur, l'auto-édition est devenue un tremplin pour accéder à l'édition papier.
Pour un auteur, l'auto-édition est devenue un tremplin pour accéder à l'édition papier. — S. POUZET/SIPA
  • La maison d'auto-édition aide les manuscrits ayant atteint 1000 ventes en ligne à trouver leur place dans les librairies.
  • Librinova et 20 Minutes organisent un concours pour trouver le futur manuscrit star des rayons.

Elles sont là pour donner un petit coup de pouce au destin. En 2013, Charlotte Allibert et Laure Prételat ont créé Librinova, qui a créé le Prix des étoiles* dont 20 Minutes est partenaire cette année, une structure d’auto-édition qui ne ressemble ni aux maisons d’édition traditionnelles ni au système d'auto-édition pure.

Ce dernier s'est développé ces dernières années, en réaction à la difficulté de faire publier son livre par un éditeur papier traditionnel. Les écrivains sans maison d'édition ont commencé à mettre leur livre en ligne pour essayer de le faire connaître. Mais aujourd'hui, difficile de sortir du lot parmi la multitutde d'e-book publiés chaque année. C'est pourquoi Librinova a créé un service en deux volets. 

« Chez nous, tout le monde peut publier son livre. Il n’y a pas de sélection au départ », explique Charlotte Allibert, co-fondatrice de la maison d’auto-édition Librinova. Il suffit de débourser 50 ou 75 euros, selon la taille du livre. « La seule barrière est celle de l’orthographe. Quand un manuscrit est truffé de fautes, on le refuse. On le signale alors à l’auteur. »

Des services pour améliorer son livre

Une fois le livre numérique créé, il est alors mis en vente dans un réseau de 200 libraires partenaires. Détail important : l’auteur ne cède pas ses droits. « Tous les revenus de ses ventes lui sont reversés. Nous, nous nous finançons grace à nos produits d’accompagnement que nous proposons. En effet, tous les auteurs ne savent pas comment se faire une première de couverture ou bien communiquer autour d’eux. »

Studio graphique pour créer une belle couverture, services éditoriaux pour mettre en page son manuscrit ou services promotionnels pour faire de la publicité, Librinova propose divers compléments dont les prix varient de 50 à 300 euros.

La barre des 1000 ventes

A partir du seuil des 1000 ventes, l’auteur peut souscrire à un programme d’agent littéraire, qui se charge d’envoyer le livre à la bonne maison d’édition. « Chacune d’entre elles a une ligne éditoriale différente. Il faut bien connaître leurs attentes et celles qui pourraient vraiment être intéressées. »

L’agent est aussi une aide précieuse au moment de négocier son contrat avec une maison d’édition. « Cet accompagnement est un bon appui pour les écrivains. Certains auteurs seraient prêts à signer n’importe quoi pour être publiés. D’autres s’offusquent pour des clauses qui sont en fait classiques dans notre milieu. » Une sorte de passerelle entre e-book et papier.

*Pour participer à ce concours, publiez votre manuscrit sur Librinova avant le 30 novembre.