VIDEO. MTV Music Awards: Pink émouvante, les blagues pourries de Katy Perry… Ce que vous avez manqué

REWIND On se refait la soirée des MTV Music Awards...

L.Be.

— 

Katy Perry pendant les MVA de MTV le 27 août
Katy Perry pendant les MVA de MTV le 27 août — Matt Sayles/AP/SIPA
  • La superstar Katy Perry animait la soirée
  • Kendrick Lamar a récolté six statuettes, dont celles de la meilleure vidéo de l'année, la meilleure vidéo hip-hop et la meilleure réalisation pour Humble.

Le roi de la soirée dimanche soir, c’était Kendrick Lamar avec six statuettes, dont celles de la meilleure vidéo de l’année, la meilleure vidéo hip-hop et la meilleure réalisation pour Humble. Mais les Video Music Awards ont réservé quelques petites surprises, des discours émouvants et - comme toujours - des moments de gêne qu’on ne pouvait pas laisser sous silence. On se refait la soirée comme si on y était.

Les blagues pourries de Katy Perry

Quand on est chanteuse, on n’est pas comique… Et la prestation de Katy Perry a laissé le public interdit. Sa blague sur le bébé restera sans doute l’instant le plus embarrassant de la soirée. La star de la musique explique que son manager lui a conseillé de faire un bébé pour faire monter sa cote sur les réseaux sociaux. Elle insiste : C’est « la nouvelle tendance à la mode sur les réseaux sociaux. Voici Bella, sponsorisée par Fit Tea et elle est déjà une énorme influenceuse », tout en caressant la tête de son baigneur. Si vous n’avez pas compris la blague, c’est normal, Ellen DeGeneres non plus. Et sa réaction n’est pas passée inaperçue sur Twitter.

Le discours émouvant de Pink

Pink a chanté What about us entourée de danseuses nues au pubis, fesses et seins couverts de simples bandeaux de papier noir, comme barrés. En recevant un prix récompensant sa carrière, elle a raconté une scène émouvant avec sa fille. En rentrant de l’école, Willow Sage Hart, 6 ans, lui a dit qu’elle était la fille la plus laide qu’elle connaissait parce qu’elle avait l’air « d’un garçon avec des cheveux longs ». « Je lui ai préparé une présentation Power Point avec les artistes androgynes et les stars qui vivent leur vérité, mais qui sont sûrement moquées au quotidien », citant Prince, Michael Jackson, Janis Joplin.

« Tu as l’impression de ressembler à un garçon, mais alors moi, à quoi je ressemble ? Elle m’a dit que j’étais belle, je lui ai dit merci. Mais quand on se moque de moi, c’est ce qu’ils disent, que je ressemble à un garçon, que je suis trop masculine », lui dit-elle avant de conclure : « Ma chérie, non, on ne change pas. On aide les autres à changer pour qu’ils s’ouvrent à une plus large diversité de beautés. Merci à vous artistes, vous qui vivez votre vérité, d’ouvrir la voie aux autres. Et ma fille, tu es superbe ».

L’intervention de Susan Bro

L’un des moments les plus intenses de la soirée a été l’intervention de Susan Bro, la mère d’Heather Heyer, cette jeune femme tuée par un sympathisant nazi à Charlottesville alors qu’elle manifestait contre le fascisme. « Il y a quinze jours seulement ma fille a été tuée en manifestant contre le racisme. Elle me manque. J’ai été très émue de voir des gens à travers le monde trouver de l’inspiration dans son courage », a-t-elle déclaré.

Le président américain Donald Trump avait été très critiqué pour avoir estimé qu’il y avait « des gens très bien » chez les nazis comme chez les manifestants anti-fascisme à Charlottesville, avant d’ajouter qu’il y avait eu de la violence « des deux côtés ».

Le pied de nez à Trump

Décidément, Donald Trump n’a pas été épargné pendant la soirée. Autre pied de nez au président américain, qui a ordonné au Pentagone vendredi de suspendre l’embauche de soldats transgenres. Plusieurs militaires transgenres ont arpenté le tapis rouge - en fait bleu - des VMA, à l’invitation de MTV.

Taylor Swift dévoile son single

Taylor Swift, autre grande prêtresse de la pop music, a dévoilé en début de soirée la vidéo de son titre sorti vendredi, Look What You Made Me Do, premier single aux paroles vengeresses de son nouvel album Reputation. Elle y dévoile un style plus rebelle, gothique et satirique que d’ordinaire.

>> A lire aussi : Taylor Swift règle ses comptes en chanson avec Kanye West