VIDEO. Mel Gibson attaque en justice les producteurs de son film «Le Fou et le professeur»

CINEMA L'acteur australien tente de faire le film depuis des années...

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Mel Gibson aux Oscars en 2017
L'acteur Mel Gibson aux Oscars en 2017 — WENN

Mel Gibson et Bruce Davey ont déposé une plainte contre la société de production de leur film Le fou et le professeur, Voltage Pictures. Cela fait des années que le duo essaie de tourner ce long-métrage basé sur le livre de Simon Winchester, racontant l’histoire du professeur James Murray, qui a commencé à compiler le Oxford English Dictionary (dictionnaire britannique de référence) en 1857 et du Docteur William Chester Minor, qui a soumis plus de 10.000 entrées alors qu’il était en asile psychiatrique.

D’après Deadline.com, Mel Gibson et Bruce Davey affirment que « l’accord (avec Voltage Pictures) implique que des choses comme des changements sur le scénario, changements de réalisateur, le budget de production final, la sélection des lieux de tournage, du budget et du calendrier soient approuvés par monsieur Gibson et Icon », ce qui n’a semble-t-il pas été le cas. Mel Gibson et Bruce Davey comptent aller jusqu’au procès, affirmant que « les accusés ont négligé leurs devoirs » et « compromis » le projet.

Un casting en or

Mel Gibson doit endosser le rôle du professeur James Murray et le rôle de William Chester Minor incombe à Sean Penn.

>> A lire aussi : Andrew Garfield repart en guerre dans le film «Black Lion»

Natalie Dormer et Jeremy Irvine sont aussi à l’affiche de ce projet qui tient fortement à cœur à Mel Gibson, qui tente d’adapter le livre de Simon Winchester depuis près d’une vingtaine d’années.