VIDEO. Rihanna est tout à fait légitime pour une rencontre avec Emmanuel Macron

HUMANITAIRE L’inverse n’est pas forcément vrai…

Benjamin Chapon

— 

Rihanna a reçu le titre de personnalité humanitaire de l'année de l'université de Harvard, le 28 février 2017 à Cambridge (Etats-Unis)
Rihanna a reçu le titre de personnalité humanitaire de l'année de l'université de Harvard, le 28 février 2017 à Cambridge (Etats-Unis) — Steven Senne/AP/SIPA

Depuis l’annonce de la rencontre officielle entre Rihanna et Emmanuel Macron, programmée mercredi à 17 heures à l’Elysée sur l’agenda du président de la République, les moqueries et blagues de mauvais goût pleuvent. Le climax de ces réactions lamentables a été un dessin, paru dans L'Union, où la médiocrité de la tentative d’humour le dispute au sexisme et au racisme. En bref, la légitimité de Rihanna est remise en question du fait de son statut de chanteuse pop.

Pourtant, Rihanna a été nommée personnalité humanitaire de l’année 2017 par l’université d’Harvard, que l’on peut difficilement accuser de légèreté. Au-delà de ce titre, les états de service de Rihanna en matière d’engagement ont de quoi faire rougir de honte la plupart des artistes français.

Une fondation sérieuse

Récemment, la chanteuse a multipliéles prises de position politiques que ce soit en faveur de Hillary Clinton ou de la masturbation féminine. Si elle a soutenu le mouvement Black Lives Matters et s’est parfois exprimée sur sa condition d’artiste noire en proie au racisme dans les industries du divertissement, les engagements de la star concernent le plus souvent les droits des femmes, et le champ de ce que l’on appelle le Women’s Empowerment.

« Avec sa fondation, Clara Lionel, elle aide des enfants de la Barbarde et des Antilles à venir faire leurs études aux Etats-Unis, explique Michelle Moret, coordinatrice de Réussite Plus, association guyanaise d’aide à l’éducation. Sans cibler particulièrement les jeunes filles, la fondation a une approche féministe, puisqu’elle travaille dans des zones où les femmes ont particulièrement du mal à accéder à l’éducation. Son action est sérieuse, réfléchie et très bien coordonnée. »

Le féminisme total de Rihanna

D’où vient que, par principe,le travail humanitaire de Rihanna est dévalorisé ? « Le féminisme de pop stars comme Beyoncé ou Rihanna est mal perçu et mal compris en Europe, comme la plupart des questions entourant la lutte pour les droits des Noirs, explique Stacey Callahan, journaliste au Guardian et auteure de plusieurs études sur le féminisme. Pourtant, chaque geste de Rihanna peut être perçu dans une perspective féminisme :  quand elle twerke, quand elle se met en scène en objet sexuel dans ses clips, quand elle apparaît dans une tenue extravagante pour une réception officielle. »

Parmi les réactions sexistes à l’annonce de la venue de Rihanna, celle d’Aymeric Caron est symptomatique de la mauvaise compréhension de son engagement. L’auteur antispéciste demandait sur un ton faussement ingénu s’il devait apprendre à « se tortiller » pour être reçu par Emmanuel Macron. « Personne aux Etats-Unis ne va pointer cette supposée contradiction entre l’engagement humanitaire et les prestations de l’artiste, analyse Stacey Callahan. La prise de parole est globale. Quand elle porte le tee-shirt de Dior We Should All Be Feminists ou quand elle parle de relations amoureuses toxiques et violentes dans ses chansons, elle porte toujours le même discours, mais dans différents registres. Il faut être idiot pour confondre le personnage de ses clips et la cheffe d’entreprise impliquée dans l’humanitaire qui interpelle les leaders politiques. »