Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
BEATLESVIDEO. Vente de l'album dédicacé par John Lennon à son assassin

VIDEO. L'album dédicacé par John Lennon à son assassin est en vente

BEATLES
Son prix pourrait atteindre 1,5 million de dollars…
L'artiste John Lennon dans les années 70 avec le piano Imagine
L'artiste John Lennon dans les années 70 avec le piano Imagine - PR
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

John Lennon est mort assassiné par Mark Chapman le 8 décembre 1980 à New York alors qu’il était en train de rentrer chez lui après une session d’enregistrement. Le même jour, cinq heures plus tôt, le chanteur des Beatles dédicaçait son album Double Fantasy à celui qui allait devenir son meurtrier.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Plus de 37 ans plus tard, comme le révèle Page Six, l’exemplaire de l’album dédicacé par le chanteur à son assassin est mis en vente pour la somme d’1,5 million de dollars (environ 1,3 million d’euros) sur le site du revendeur Moments in Time. Un montant colossal pour cet album devenu un objet historique, après avoir été abandonné sur le sol à la suite de l’assassinat du chanteur.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Plusieurs ventes autour de l’album

C’est un employé d’entretien qui a retrouvé l’album dans un pot de fleurs devant l’immeuble Dakota où vivait John Lennon, et qui l’a remis à la police, comme le rappelle Page Six. S’il lui a d’abord été rendu par le procureur chargé de l’affaire avec une lettre de remerciement, l’album a ensuite été plusieurs fois vendu. L’album, qui a servi de pièce à conviction, a déjà été vendu en 1998 pour 150.000 dollars, et également en 2010 contre 850.000 dollars. Cette pièce est décrite par Gary Zimet, en charge de la vente pour Moments in Times, comme « l’artefact le plus extraordinaire de l’histoire du rock’n’roll ».

Néanmoins, malgré ses diverses reventes, le prix fixé ne serait pas négociable. Le revendeur a notamment refusé de révéler l’identité du propriétaire du disque, sur lequel apparaît la signature manuscrite de John Lennon.

a

Sujets liés