VIDEO. Gifi humilie Loana avec une pub sexiste et grossophobe

MALAISE TV Les internautes ont largement critiqué l’image de Loana véhiculée par une publicité pour un jacuzzi…

L.B.

— 

Capture d'écran - publicité Gifi jugée sexiste
Capture d'écran - publicité Gifi jugée sexiste — capture Facebook

La publicité de Gifi est une nouvelle preuve qu’on n’en a pas fini avec le sexisme à la télévision. Elle vient, ironiquement, confirmer les résultats d’une étude dévoilée le 22 juin dernier. Le Geena Davis Institute, institut de recherche sur le genre dans les médias, a ausculté plus de 2.000 spots télévisés de ces dix dernières années pour analyser comment les femmes sont représentées dans la publicité. Spoiler alert : rien n’a changé depuis dix ans. Les personnages masculins sont deux fois plus représentés que les femmes et, quand elles sont à l’écran, elles ont un temps de parole divisé par sept.

Elles sont généralement jeunes (une vingtaine d’années, contre 20 à 40 ans pour les hommes) et très souvent représentées dénudées (un personnage sur dix). Sans compter qu’on les voit beaucoup dans la cuisine (dans 48 % des spots analysés), alors qu’un homme sur trois est montré en train d’exercer un métier. (Coucou, la Petite maison dans la prairie).

Au vu de ces chiffres, doit-on être étonné par la dernière publicité de Gifi, diffusée le 21 juin sur Facebook, pour un jacuzzi gonflable ?

« Dégradant », « de très mauvais goût »

Le spot met en scène Loana (qui s’est justement fait connaître dans Loft Story pour ses ébats dans un jacuzzi) et Benjamin Castaldi. Dans la vidéo, sexiste et grossophobe, l’animateur joue les réalisateurs de clip et explique ce qu’il attend de la jeune femme. Alors que Loana plonge un pied dans le jacuzzi, elle est transformée, comme par magie, en sublime blonde, plus jeune et plus mince.

Drôle 😂... À voir... 😋...Love 💖💖💖

A post shared by Loana (@loana_karesdanje) on

Loana a partagé avec enthousiasme la publicité sur son compte Instagram, mais les internautes ont moins bien réagi. Les commentaires sous la vidéo critiquent l’image véhiculée. « Je suis la seule à trouver cette pub juste dégradante et horrible pour l’image de Loana et des femmes en général ? », lance une première internaute, ouvrant la voie à de nombreuses réactions similaires. De même, sur Twitter, les critiques se multiplient.