Les New Kids On The Block sont de retour!

MUSIQUE Et ils ne sont pas les seuls. Les boys band des années 90 reviennent en force…

Elodie Drouard

— 

Les New Kids On The Block au début des années 90.
Les New Kids On The Block au début des années 90. — DR

Le premier «boys band» de l’histoire qui faisait pleurer les filles hystériques est de retour. Non, il ne s’agit pas des Beatles mais des NKOTB, comprenez les New Kids On The Block. Si leur reformation n’est pas encore officielle, un teaser sans équivoque sur leur site Internet confirme la rumeur. Oui, les cinq beaux gosses de Boston sont de retour après 13 ans de séparation et… plus de 70 millions d’albums vendus à travers le monde.

Un producteur et cinq minets

Au milieu des années 80, le producteur américain Maurice Starr décide de monter un groupe de pop avec cinq jeunes et beaux garçons. Bingo! Après des débuts laborieux, Jordan Knight (38 ans aujourd’hui) et ses kids font chavirer le coeur des midinettes du monde entier avec leurs ballades sucrées et leurs chorégraphies aux relents de h.i.p.h.o.p. Le phénomène «boys band» est né.



Bluffés par ce succès, de nombreux producteurs tentent d’appliquer la recette. Take That, East 17, Worlds Apart… Ces groupes construits de toutes pièces dominent la musique commerciale des années 90 avant de disparaître à l’aube du XXIe siècle.

Le retour de la dance

La reformation des emblématiques NKOTB intervient alors que tous leurs petits frères ont déjà annoncé leur retour. En pleine crise de l’industrie musicale, on assiste au retour de nombreux groupes plus ou moins célèbres et plus ou moins talentueux.


Si l'on peut se réjouir que des groupes comme My Bloody Valentine ou The Jesus & Mary Chain décident de refaire de la scène, le come-back des boys band et autre groupe d’euro dance laisse perplexe…

Retrouvez ici le top 10 en vidéo des boys et girls bands qui se reforment en 2008...