VIDEO. E3 2017: «Destiny 2», une déclaration d'amour aux joueurs PC

JEU VIDEO Pour sa suite, « Destiny » n’oublie cette fois pas les joueurs PC, et leur promet même une expérience de jeu maousse costo, en 4K et 60 images/seconde…

De notre envoyé spécial à Los Angeles, Vincent Julé

— 

«Destiny 2» sera jouable en 4K 60fps sur PC, un tour de force technique
«Destiny 2» sera jouable en 4K 60fps sur PC, un tour de force technique — Activision

En 2014, Destiny réalisait le meilleur lancement de tous les temps pour une nouvelle franchise, un record bienvenu pour le jeu le plus cher jamais produit (500 millions de dollars, le double de GTA V). A la croisée du FPS, du RPG et du MMO, Destiny invitait le joueur à devenir Gardien non pas de la galaxie mais de la dernière Cité sur Terre, face à la menace de races extraterrestres. Pour se faire, il était muni de gros calibres, aidé par une intelligence artificielle et surtout investi de la Lumière, un pouvoir obtenu grâce à une mystérieuse sphère céleste.  Impressionnant à défaut d’être épique, Destiny avait réussi à attirer plus de 30 millions de joueurs en ligne, mais aussi à créer des frustrations.

>> «Destiny», un blockbuster très big bang bang

Clavier et souris, 4K et 60fps

« Quand arrive-t-il sur PC ? Cette question, nous n’arrêtons pas de l’entendre depuis des années », expliquent les développeurs David Shaw et Thomas Gawrys. Taillé pour le PC, Destiny n’était pourtant disponible que sur PS3/4 et Xbox 360/One. Message reçu chez l’éditeur Activision et le studio Bungie. Destiny 2 sortira bien sur PC le 24 octobre, deux mois après la version consoles (bouh), mais pour mieux en exploiter les capacités (ah).

La preuve au salon E3, où le jeu était présent à la conférence Xbox One X, sur le stand Activision mais également sur celui de Nvidia, le spécialiste des cartes graphiques. La prise en main de la démo jouable, plus orientée action, s’est d’ailleurs faite au clavier et à la souris, et en 4K et 60 images par seconde. Un tour de force technique réservé au PC, le jeu tournera en 4K 30fps sur Xbox One X et PS4 Pro.

>> Bilan E3 2017: Le jeu vidéo sera en 4K ou ne sera pas

Un vrai faux reboot

Enfin, s’il se présente officiellement comme une suite, Destiny peut également se voir comme un vrai faux reboot de la franchise. « Notre focus a vraiment été l’histoire, une histoire qui fait table rase du passé, qui commence par une perte de pouvoirs et l’apparition d’un nouveau méchant, très charismatique », précise David Shaw. Après l’assaut de la dernière Cité par la Légion rouge de Dominus Ghaul, les Gardiens se voient dépossédés de la Lumière et contraints à fuir. Une trajectoire classique pour un héros qui doit repartir de zéro, des ténèbres vers la lumière, et une approche idéale pour qui n’a pas joué à Destiny premier nom. Pour un joueur PC par exemple.