E3 2017: «Doom» et «Wolfenstein» sont de retour (et ils ne sont pas contents)

JEU VIDEO Deux titres emblématiques du FPS, « Doom » et « Wolfenstein » font leur retour, respectivement en VR et avec une suite…

De notre envoyé spécial à Los Angeles, Vincent Julé

— 

«Wolfenstein II : The New Colossus», ou comment les nazis ont gagné la Seconde Guerre mondiale (mais on va régler ça)
«Wolfenstein II : The New Colossus», ou comment les nazis ont gagné la Seconde Guerre mondiale (mais on va régler ça) — Bethesda

Une des stars de l’édition 2016, la réalité virtuelle s’est faite plus discrète à cet E3, au point que certains étaient prêts à lancer un avis de recherche pour les casques VR. Si Sony n’a pas manqué de rappeler qu’il y voyait « l’avenir du jeu vidéo », avec plusieurs annonces de jeux et promesses d’expériences, l’autre poids lourd du genre était Bethesda.

>> «Doom» ou la folie des remakes, reboots et autres remasterisations

Virtual Fucking Reality

L’éditeur a ainsi dévoilé lors de sa conférence les images d’un Fallout 4 VR et surtout d’un Doom VFR. VFR ? Oui pour « Virtual Fucking Reality ». S’il s’agit dans les deux cas d’une transposition pour PS VR et HTC Vive des jeux sortis respectivement en 2015 et 2016, ils proposeront tout de même des nouveautés. De nouveaux systèmes de combat et de construction pour le premier, la téléportation ou le contrôle de machines dans le second.

Un bon nazi est un nazi mort

Avec Doom, il est l’autre FPS précurseur et légendaire. Wolfenstein fait lui aussi son retour, avec la suite de The New Order sorti en 2015. Une nouvelle fois, le soldat américain William « B.J. » Blazkowicz se réveille du coma et découvre que les nazis ont toujours gagné la Seconde guerre mondiale et ont imposé un nouvel ordre sur tout le territoire nord-américain. A lui de mener la résistance avec sulfateuse et ironie (il suffit de voir le trailer), et de faire de cette uchronie un mauvais souvenir dans Wolfenstein II : The New Colossus, prévu pour le 27 octobre prochain.

>> «Resident Evil 7»: Le jeu (et film) d'horreur ultime grâce à la VR?

Pour les amateurs de sensations fortes, déjà remis de Resident Evil 7, Bethesda a également annoncé The Evil Within 2, la suite du puzzle mental et best of horrifique de Shinji Mikami, l’esprit torturé derrière les premiers Resident Evil.