E3 2017: «God of War», «Uncharted», «Monster Hunter»... Sony mise sur ses valeurs sûres

JEU VIDEO Sony a voulu rappeler qu'il était le patron du jeu vidéo avec - surprise - des jeux vidéo...

De notre envoyé spécial à Los Angeles, Vincent Julé

— 

«Uncharted: The Lost Legacy», spin-off bourrin et féminin de la saga d'aventure
«Uncharted: The Lost Legacy», spin-off bourrin et féminin de la saga d'aventure — Sony

Leader du marché (il se vend deux fois plus de PS4 que de Xbox One), Sony a proposé pour cet E3 2017 une conférence courte, rapide, efficace. Pas d’annonce tonitruante, pas de nouvelle console, pas de développeurs ou stars sur scène, mais… des jeux. Les annonces ont concerné Monster Hunter (World), un DLC pour Horizon Dawn (The Frozen Wilds), un spin-off au féminin pour Uncharted (The Lost Legacy), un énième survival zombie (Days Gone) et un gros morceau, le reboot de God of War pour début 2018. Manquait peut-être un bout de The Last of Us : Part 2 ou de Death Stranding… et qui a dit Shenmue ?

>> E3 2017: Rien que des jeux pour Sony avec «God of War», «Spider-Man» et un remake de «Shadow of the Colossus»

La VR, toujours l’avenir du jeu vidéo ?

Star de l’E3 2016, la réalité virtuelle semblait se faire plus discrète cette année, pas aidée par des ventes de casques qui peinent à décoller. Enfin pour l’Oculus Rift et le HTC Vive, car le PlayStation VR s’est écoulé à 1,3 million d’exemplaires en six mois et Sony ne compte pas s’en passer. Son président Shawn Layden y voit même l’avenir du jeu vidéo, et a présenté de nouveaux titres compatibles, histoire d’étoffer un catalogue bien mince. Passons sur Monster of the Deep, le jeu de pêche Final Fantasy XV qui sonne comme une blague mais qui aura ses amateurs, et préférons l’intriguant et futuriste Starchild, le sûrement flippant The Inpatient qui n’était pas sans rappeler le Transference d’Ubisoft, et Moss avec sa souris aventurière qui a tout d’une grande mascotte.

>> «The Last Guardian»: Pourquoi ce jeu agace presque autant qu'il émerveille

Shadow of the Colossus et Spider-Man à l’applaudimètre

S’il n’a toujours pas de date de sortie, Detroit : Become Human a montré un peu plus de son potentiel, avec toujours plus de photoréalisme et de noeuds narratifs comme un retour aux bonnes habitudes de son créateur, le Français David Cage - ici sur fond de soulèvement des machines. Après un premier trailer en avril et un passage remarqué à la conférence Xbox, le nouveau Call of Duty : WW2 d'Activision a confirmé qu’il s’apprêtait en novembre à déclencher la guerre totale sur le joueur : spectaculaire, sanglant et très cinématographique. Enfin, à l’applaudimètre, la surprise du remake de Shadow of the Colossus l’a disputé au gameplay virevoltant de Spider-Man, un jeu que l’on attend tout de suite plus que le film Homecoming prévu cet été.