Le manga occupe l'espace

O. M et B. C. - ©2008 20 minutes

— 

L'une des principales nouveautés de cette 35e édition est la transformation de l'Espace Franquin en Manga Building. « La BD, c'est pour les vieux, le manga, c'est pour les jeunes », décrète Cédric, 13 ans, qui compte bien ne pas trop s'éloigner de ce nouvel espace dédié à sa passion. Il y trouvera, entre autres, animations et projections, ainsi qu'une exposition sur le collectif de dessinatrices japonaises Clamp. Des planches originales de Lady Snowblood, le manga culte qui a inspiré Tarantino pour son film Kill Bill, sont également exposées. En lui consacrant ces salles emblématiques, le festival institutionnalise le genre du manga, dont l'immense popularité va toujours grandissant. Pris d'assaut dès hier, le bâtiment ne devrait pas désemplir.