VIDEO. E3 2017: «Dragon Ball FighterZ», le jeu «DBZ» que les fans n'attendaient plus

JEUX VIDEO Présenté par surprise à la conférence Xbox, ce nouveau jeu «DBZ» s’est imposé comme l’un des évènements de l’E3 pour tous les fans de l’animé…

De notre envoyé spécial à Los Angeles, Vincent Julé

— 

«Dragon Ball FighterZ», le jeu surprise (et définitif?) de la saga culte
«Dragon Ball FighterZ», le jeu surprise (et définitif?) de la saga culte — Bandai Namco

Lorsque le patron de Xbox, Phil Spencer, annonce sur scène qu’il est revenu du Japon avec un « grazy game », personne ne s’attend à CE jeu. De fait, au milieu de la quarantaine de jeux présentéslors de la conférence Microsoft, Dragon Ball FighterZ fait l’effet d’une bombe.

Goku, Vegeta, Freezer, Cell et Boo s’affrontent dans un trailer hystérique, où il est difficile de dissocier les cinématiques animées et les phases de jeu elles-mêmes. Et c’est bien là a priori le tour de force de ce nouveau jeu DBZ, il donne l’impression de jouer à la série culte.

>> «Dragon Ball Super»: Pourquoi «Dragon Ball» est si important en France?

Le jeu DBZ ultime ?

La réaction des fans a été telle que l’éditeur Bandai Namco a mis en ligne un extrait de gameplay, un combat entre Goku contre Cell, qui confirme cette impression de folie, ainsi que la possibilité de jouer en 3 vs 3. Si des Super Butoden aux Budokai, Dragon Ball a déjà eu son lot de jeux de combats, et même de très bons jeux, Dragon Ball FighterZ pourrait s’imposer comme son itération ultime.

Surtout que Bandai Namco a confié le développement du jeu au studio Arc System Works, à qui l’on doit les Guilty Gear et BlazBlue, deux références du versus fighting. Vous pourrez passer en mode Super Saiyan dès cet été pour une bêta fermée, avant la sortie prévue début 2018 sur PC, PS4 et Xbox One.