E3 2017: Microsoft dévoile la Xbox One Pro... euh X et tout plein de jeux

JEU VIDEO Sans surprise, Microsoft la joue comme Sony avec la PS4 Pro et propose une nouvelle XBox One plus puissante, et siglée X, avec heureusement son lot de jeux impressionnants...

De notre envoyé spécial à Los Angeles, Vincent Julé

— 

Le Project Scorpio est en fait la Xbox One X, un modèle quatre fois plus puissant
Le Project Scorpio est en fait la Xbox One X, un modèle quatre fois plus puissant — Microsoft

Bon bah elle est là. Pas de réelle surprise, et pas une vraie nouvelle console. Annoncé l’année dernière à l’E3, le Project Scorpio cachait donc la Xbox One X. Pourquoi ne pas l’avoir appelé la Xbox One Pro, hein, comme la PS4 Pro, sa quasi petite sœur jumelle ? « Le X symbolise la technologie, commente Cédric Mimouni, responsable marketing de XBox France. Plus puissant, plus beau, plus vite. » 4K, 6 téraflops, 326 Go/s, 12 Go GDDR5… voilà pour les chiffres un peu barbares et martelés tout au long de la conférence de ce dimanche. Mais comme une image vaut mieux qu’un long discours, Microsoft a fait monter sur scène en exclusivité la tout dernière Porsche 911 GT2 RS 2018, un modèle jouable dans le prochain Forza Motorsport 7.

>> E3 2017/Microsoft: La Xbox One X disponible le 7 novembre à 499 euros

Welcome to the Xbox family

Console la plus puissante du monde, la Xbox One X est aussi la plus compacte des Xbox (tiens) et est compatible avec tous les accessoires et jeux de la Xbox One (S). Enfin, après le catalogue Xbox 360, le patron de Xbox, Phil Spencer, a annoncé que le programme de rétrocompatibilité s’ouvrira bientôt à de celui de Xbox première génération - dont le très demandé Crimson Skies.

« Notre objectif est de créer une famille de consoles avec les Xbox One, S et X, explique Cédric Mimouni. Il ne s’agit pas de changer la console, ou de génération, mais d’ajouter un élément. Car la technologie s’accélère, les cycles se raccourcissent. » Quant au prix affiché de 499€, soit 100 de plus que la PS4 Pro, Xbox assume le premium : « C’est le meilleur rapport puissance/prix du marché. S’il veut la même chose, un joueur PC devra par exemple payer deux fois plus cher. »

42 jeux présentés, dont 22 exclus Xbox

Disponible à partir du 7 novembre, la Xbox One X aura, contrairement à la Nintendo Switch à son lancement, beaucoup de nouveaux jeux à faire tourner. En organisant sa conférence deux jours avant l’E3 et en grillant la priorité à ses petits copains, Microsoft a pu dévoiler nombre de licences en « world premiere », donnant l’illusion l’espace d’un instant qu’ils étaient des exclusivités. En fait, sur 42 jeux présentés, 22 étaient des exclus Xbox One - mais pas X, les jeux y seront juste plus beaux. Citons les blockbusters attendus Forza 7, State of Decay 2, Crackdown 3, le « verra-t-on-un-jour » Sea of Thieves (c’est bon, c’est pour 2018), la nouveauté Super Lucky’s Tale et un Ori and the Will of Wisps de toute beauté.

Dragon Ball Fighter Z !!!

Mais c’est du côté des éditeurs tiers, et donc des jeux multi-plateformes, que le public en a pris plein les yeux, avec Assassin’s Creed Origins fixé au 27 octobre prochain, la préquelle Life is Strange : Before the storm et un premier épisode dès cet été, la nouvelle licence spectaculaire et openworld Anthem ou encore un Dragon Ball Fighter Z qui a fait son petit effet (euphémisme). Face à ce line-up solide, la surprise et l’originalité sont encore venues de l’indépendant avec les expériences que semblent être The Last Night, Ashen, The Artful Escape et qui mériteraient un petit focus au plus vite. Chargement en cours…