VIDEO. Les anciens James Bond rendent hommage à Roger Moore

HOMMAGE Paul McCartney a lui aussi fait part de sa tristesse…

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Roger Moore à Londres
L'acteur Roger Moore à Londres — WENN

Roger Moore était, pour bien des amateurs de James Bond, une légende vivante. Durant plus de dix ans, il a endossé le costume du célèbre agent 007. Il l’a incarné pour la première fois en 1973, dans Vivre et laisser mourir, et a ensuite repris son rôle pour des classiques comme L’Espion qui m’aimait, Rien que pour vos yeux ou encore Dangereusement vôtre.

>> A lire aussi : VIDEO. Roger Moore, interprète de James Bond, est mort à l'âge de 89 ans

C’est donc le cœur lourd que ses successeurs, Pierce Brosnan, Daniel Craig et Sean Connery, lui ont dit au revoir mardi.

« Cher Sir Roger Moore, C’est le cœur très lourd que j’apprends la nouvelle de votre décès ce matin. Vous avez représenté une grande partie de ma vie, du Saint à James Bond… Vous étiez un James Bond magnifique et celui qui me guidait, vous et votre sens de l’humour unique vont nous manquer à tous dans les années à venir. Mes sincères condoléances à votre famille et à vos enfants. Reposez en Paix », a écrit sur son compte Facebook Pierce Brosnan, qui a interprété James Bond de 1995 à 2002.

>> A lire aussi : Grace Jones : Les mémoires sexys, drôles et rock’n’roll d'une icône de la musique et de la mode

Daniel Craig, plus sobre, a publié un cliché sur lequel ils posent tous les deux.

« Personne ne le fait mieux que vous », a-t-il simplement commenté en légende.

Le respect des anciens

Le premier acteur à avoir incarné James Bond au cinéma, Sean Connery, s’est fendu d’un communiqué pour partager son chagrin. « J’ai été très triste d’apprendre la mort de Roger. Nous avions une relation inhabituellement longue pour les standards de Hollywood, remplie de blagues et de rires. Il me manquera », a en effet écrit le comédien dans un communiqué relayé par plusieurs médias.

Paul McCartney, qui avait travaillé avec Roger Moore autour du film Vivre et laisser mourir, pour lequel il avait écrit la chanson Live and Let Die, a lui aussi partagé un message plein d’amour sur les réseaux sociaux.

« Roger était un super mec, et bien entendu, un super James Bond avec lequel j’ai eu de la chance de travailler pendant Vivre et laisser mourir. Il avait un cœur en or, un super sens de l’humour et il manquera à de nombreuses personnes qui l’aimaient », a écrit l’ancien Beatles.