Attentat à Manchester: Ariana Grande, idole des enfants et des ados

TERRORISME Lundi soir, une explosion a eu lieu à la fin du concert de la chanteuse américaine à Manchester en Grande-Bretagne…

Claire Planchard

— 

Ariana Grande en concert au Barclay Center à New York le 27 septembre 2015
Ariana Grande en concert au Barclay Center à New York le 27 septembre 2015 — MediaPunch/REX Shutters/SIPA

« Je suis brisée. Du fond du cœur, je suis vraiment désolée. Je n’ai pas de mots ».La jeune chanteuse américaine de 23 ans a réagi dans la nuit sur Twitter à l’explosion qui a fait au moins 19 morts et une cinquantaine de blessés lundi soir à la fin de son concert au Manchester Arena au nord-ouest de la Grande Bretagne. Elle a annoncé la suspension de sa tournée.

>> A lire aussi : Suivez la situation en direct par ici

Lundi soir, plus de 20.000 personnes, essentiellement des adolescents et des enfants, venus avec ou sans leurs parents étaient réunis dans la grande salle de concert pour assister au show de l’ancienne enfant star devenue reine de la teen pop américaine.

De Nickelodeon à Nicki Minaj

La jeune chanteuse et actrice - de son vrai nom Ariana Grande-Butera - est née le 26 juin 1993 à Boca Raton, en Floride. Initiée très tôt au chant, elle se produit sur des scènes locales avant d’interpréter à 15 ans son premier rôle dans la comédie musicale 13 à Broadway. Après un passage dans Cuba Libre, c’est à la télévision qu’elle va se faire un visage et un nom : elle devient Cat Valentine dans le show musical Victorious sur la chaîne pour enfants Nickelodeon. Un rôle qu’elle tient jusqu’en 2012 avant d’avoir sa propre sitcom Sam & Cat.

Le second tournant de sa carrière intervient en 2013 avec le lancement de son premier album et son single très remarqué The Way avec le rappeur Mac Miller. Un succès qui la hisse aussitôt dans Top 10 aux Etats-Unis ( en 2014, trois de ses titres figureront même simultanément dans le Billboard top 10) mais aussi en tête des charts en Australie, Grande-Bretagne, Belgique ou Ukraine. Ce premier album marque le début d’une ascension fulgurante où se succèdent les récompenses et les collaborations avec les plus grands noms de l’industrie musicale américaine ( Nicki Minaj, the Weeknd…).

>> A lire aussi : La «tristesse» des artistes et responsables, de Theresa May à Nicki Minaj

Idole mondiale des ados

Avec Problem, un duo avec la rappeuse australienne Iggy Azalea sorti en 2014, la concurrente de Miley Cyrus ou Vanessa Hudgens, franchit un nouveau cap : « Ce titre devient son premier tube mondial (numéro un en Grande-Bretagne, numéro deux aux États-Unis, quatorzième en France », rapporte sa maison de disques Universal.

A Manchester, ce lundi l’artiste présentait son troisième album Dangerous Woman sorti il ya tout juste un an et auquel ont participé Macy Gray, Nicki Minaj, Lil Wayne et Future. Ses trois premiers singles de ses trois albums se sont tous classés dans le Top 10 américain. Mais c’est toujours auprès des jeunes adolescents que la chanteuse et actrice, suivie par 45,7 millions d’abonnés sur Twitter et 106 millions sur Instagram, peut compter ses plus grands fans. Ce sont eux qui étaient visés lundi soir.