«Harry Potter»: Pourquoi J.K. Rowling s'excuse-t-elle d'avoir tué Rogue?

CINEMA Chaque année l’auteure a pris l’habitude de s’excuser pour l’un des décès survenus lors de la fameuse « Bataille de Poudlard », dont la date fictionnelle est le 2 mai…

20 Minutes avec agence

— 

J.K. Rowling a dévoilé que son prochain livre aurait deux H dans son titre
J.K. Rowling a dévoilé que son prochain livre aurait deux H dans son titre — Erik Pendzich/Shutterst/SIPA

A qui le tour ? Chaque année, le 2 mai, la célèbre romancière J.K. Rowling s’excuse auprès de ses fans d’avoir tué l’un des personnages de la saga Harry Potter. Une date symbolique puisque c’est ce jour-là que s’est déroulée la fameuse « Bataille de Poudlard » : un combat opposant le célèbre sorcier à Voldemort et raconté dans le dernier tome de la saga Les Reliques de la Mort. Bilan de l’affrontement : neuf morts dans les deux camps et les excuses annuelles de J.K. Rowling.

>> A lire aussi : J.K. Rowling, à un cheveu du meurtre

« Ne commencez pas à vous étriper à cause de ça »

En 2015, l’auteure avait ainsi salué la mémoire de Fred Weasley, le frère de Ron. En 2016, c’était au tour de Remus Lupin. Cette année, J.K. Rowling s’excuse d’avoir fait disparaître Severus Rogue. « Au cas où la police lirait mes tweets : ici c’est la Bataille de Poudlard qu’on célèbre. Je ne suis pas une tueuse en série », a d’abord lâché sur Twitter la célèbre romancière. Et de poursuivre : « Ok, c’est parti : s’il vous plaît, ne commencez pas à vous étriper à cause de ça, mais cette année j’aimerais m’excuser d’avoir tué… Rogue. *court se mettre à l’abri* »

 

En saluant la mémoire de Rogue, la romancière évacue l’idée qui a pu germer chez certains fans préférant imaginer que le professeur n’était pas mort. La preuve, selon eux ? Contrairement aux corps des autres victimes alignés à l’issue du combat dans la grande salle de Poudlard, celui du professeur mordu par le serpent Nagini est absent. Ce tweet du 2 mai anéantit donc toutes les théories à ce sujet et les fans devront s’étriper sur d’autres hypothèses.

>> A lire aussi : «Harry Potter»: Une théorie sur la mort du professeur Rogue affole les fans