Ca y est, Bob Dylan a reçu son prix Nobel de littérature

NOBEL Le chanteur était de passage à Stockholm pour y donner deux concerts...

20 Minutes avec AFP

— 

Bob Dylan sur scène
Bob Dylan sur scène — WENN

Enfin, le Nobel de littérature a été remis à son lauréat surprise d’octobre dernier. Après des mois de suspense, Bob Dylan a finalement reçu samedi à Stockholm son prix lors d’une rencontre à huis clos avec les académiciens suédois qui l’ont distingué pour sa poésie.

Thomas Mann, Albert Camus, Samuel Beckett, Gabriel Garcia Marquez ou Doris Lessing : à 75 ans, il est le premier chanteur à rejoindre les hommes et les femmes de lettres canonisés par l’Académie suédoise depuis 1901.

Circonstances mystérieuses

La médaille en or et le diplôme attribués à Bob Dylan en octobre lui ont été remis lors d’une « cérémonie privée à Stockholm », sans médias ni public à sa demande, à laquelle ont assisté 12 membres de l’Académie, a écrit samedi soir sur son blog la secrétaire perpétuelle de l’Académie suédoise, Sara Danius.

« L’humeur était bonne. Du champagne a été bu », a-t-elle confié. « Un moment conséquent a été passé à regarder la médaille en or de près, en particulier son revers magnifiquement ouvragé, l’image d’un jeune homme assis sous un laurier qui écoute les muses ».

Un discours chanté ?

La remise du prix a eu lieu dans un lieu tenu secret avant le concert qu’a ensuite donné Bod Dylan dans la soirée à Stockholm, où il doit en donner un second dimanche. Le chanteur n’a pas fait de discours de réception - qui peut aussi être une chanson -, préalable indispensable à la remise du confortable chèque (huit millions de couronnes, 838.000 euros) accompagnant le prix Nobel. Tout lauréat doit en effet rendre sa « leçon Nobel » dans les six mois suivant la cérémonie de remise du prix le 10 décembre, soit avant le 10 juin.

« Aucun discours Nobel ne sera prononcé. L’Académie a de bonnes raisons de penser qu’une version enregistrée (du discours) sera envoyée à une date ultérieure », avait-elle ajouté. Car sans leçon, pas de cachet : le chèque de huit millions de couronnes (838.000 euros) n’est signé et remis que si la leçon a été donnée.

Bob Dylan doit donner deux concerts dans la capitale suédoise, samedi et dimanche, coup d’envoi d’une tournée européenne à l’occasion de la sortie de son nouvel opus, un triple album de reprises de Frank Sinatra.