Eurovision 2017: La candidate russe interdite d'entrée en Ukraine et donc de participer

MUSIQUE Les services de sécurité ukrainiens reprochent à Ioulia Samoylova d'avoir donné un concert en Crimée...

20 Minutes avec AFP
— 
Julia Samoylova devait représenter la Russie à l'Eurovision 2017.
Julia Samoylova devait représenter la Russie à l'Eurovision 2017. — Capture d'écran YouTube ESC

C’est acté, les services spéciaux ukrainiens ont interdit pour trois ans l’entrée sur le territoire ukrainien à Ioulia Samoylova, la candidate russe à l’Eurovision, dont la prochaine édition se tiendra le 13 mai à Kiev, lui reprochant d’avoir donné un concert en Crimée.

>> Eurovision: La Russie aime haïr le concours (qui le lui rend bien)

Interdiction d’entrée sur le territoire de trois ans

« Les services de sécurité (SBU) de l’Ukraine ont interdit d’entrée Ioulia Samoïlova pour trois ans. La décision vient d’être prise, a déclaré une porte-parole du SBU, Olena Gitlyanska. La décision a été prise en raison de informations reçues sur sa violation de la loi ukrainienne. » Un vice-ministre russe des Affaires étrangères, Grigori Karassine, a immédiatement réagi et dénoncé une décision « révoltante ».

« Nous devons respecter les lois du pays hôte, cependant nous sommes profondément déçus par cette décision qui nous semble aller à l’encontre de l’esprit du concours et de la notion d’inclusion, une valeur qui nous tient à cœur, a réagi dans un communiqué l’UER (Union européenne de radio-télévision) qui organise l’Eurovision. Nous continuerons à discuter avec les autorités ukrainiennes afin de nous assurer que tous les artistes pourront participer au concours à Kiev. »

Une provocation russe

Ioulia Samoïlova, une jeune femme handicapée en fauteuil roulant, avait été sélectionnée il y a dix jours par la Russie pour interpréter à l’Eurovision la ballade romantique Flame is burning. Sa sélection avait été dénoncée par certains Ukrainiens, la chanteuse ayant participé en 2015 à un concert dans la péninsule ukrainienne de Crimée, annexée par la Russie au printemps 2014.

>> Eurovision 2017: La candidate de la Russie fait polémique

Pays hôte du concours grâce à sa victoire lors de l’édition 2016, l’Ukraine avait ensuite averti qu’elle s’apprêtait à interdire l’entrée sur son territoire à Ioulia Samoïlova, dénonçant une provocation russe. La jeune femme de 27 ans est notamment connue pour avoir chanté lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux paralympiques de Sotchi.