«L'âge d'or du rap français»: De 1990 à 2016, la battle des rappeurs

TOURNÉE « L’âge d’or du rap français » poursuit sa tournée à Paris, ce lundi soir. L’occasion de passer en revue ces 25 dernières années, de Passi à Stomy Bugsy en passant par Jul et Georgio…

Emilie Petit
— 
« L'âge d'or du rap français »: de 1990 à 2016, le clash — 20 Minutes

Ärsenik, Assassin, Busta Flex, Matt Houston, Ménélik, Ministère ÄMER, Nèg’Marrons, Nuttea, Passi et Stomy Bugsy, entre autres, s’apprêtent à monter sur scène, ce lundi soir, à Paris, à l’occasion de la tournée « L’âge d’or du rap français ».

La tournée a commencé le 3 mars au Zénith de Clermont-Ferrand, puis est passée à Nantes (le 9 mars), Lyon (le 14 mars) ou Toulouse (le 22 mars). Si les trentenaires seront sans doute nombreux à Bercy -pardon, à l'AccorHotels Arena- ce lundi soir, qu’en est-il des fans de PNL, Georgio et Maître Gims ? Est-ce que, vraiment, c’était mieux avant ?

Avant le concert à Lyon, Geoffrey (29 ans), qui réunit près de 800 internautes sur sa page Facebook Vrai rap français avait pour sa part expliqué à 20 Minutes que le phénomène Jul, « c’est de la pop urbaine et pas du rap. Il n’y a pas de message ». Le débat est lancé.