Etats-Unis: Solidarité autour d'un célèbre ingénieur du son devenu SDF

WEB Une suite de coups du sort a frappé un ingénieur du son emblématique des groupes de rock de la côte Ouest dans les années 1990…

20 Minutes avec agence

— 

Une campagne de financement participatif a été lancée le 23 février 2017 pour venir en aide à Mike McHugh, un ancien ingénieur du son estimé en Californie (Etats-Unis) et dans le monde entier, tombé dans la précarité et désormais sans-abri.
Une campagne de financement participatif a été lancée le 23 février 2017 pour venir en aide à Mike McHugh, un ancien ingénieur du son estimé en Californie (Etats-Unis) et dans le monde entier, tombé dans la précarité et désormais sans-abri. — Capture d'écran / YouTube

Mike McHugh, un célèbre ingénieur du son de Californie (Etats-Unis) tombé dans la précarité et désormais sans-abri, va pouvoir être soigné grâce à une campagne de financement participatif lancée le 23 février.

Dans son studio baptisé The Distillery, il avait supervisé dans les années 1990 les enregistrements d’albums de célèbres groupes et artistes rock de la côte Ouest des Etats-Unis, comme Black Lips, Ty Segall, The Starvations ou encore The Warlocks.

Descente aux enfers

A cause d’une grande fatigue et de lourds frais médicaux, Mike McHugh a dû fermer son studio en 2012. La descente aux enfers ne faisait que débuter. Il a dû faire face à la mort de sa mère, à une addiction aux analgésiques et à des ennuis avec la justice pour avoir sorti un pistolet à plomb dans l’école de sa fille, raconte Jack.

Un certain Klee Van Hamersveld a lancé un appel aux dons pour financer la troisième opération du dos dont le technicien a cruellement besoin. La mobilisation devrait aussi permettre à Mike McHugh de trouver un logement, d’acheter une camionnette et de retourner travailler.

>> A lire aussi : Etats-Unis. L’impressionnante métamorphose d’un vétéran devenu SDF

18 519 dollars récoltés

Dans un impressionnant élan de solidarité, 556 donneurs ont offert un total de 18 519 dollars (17 460 euros) sur les 17 000 espérés par l’initiateur de la campagne. Ces contributions ont déjà permis l’admission de Mike McHugh dans un hôpital, où son opération est prévue dans le courant de cette semaine.

« La générosité dont vous avez fait preuve envers Mike lui a fait comprendre à quel point, par son travail et sa personnalité, il avait touché un grand nombre de personnes. (…) Maintenant, il n’a pas d’autre choix que de se reprendre. Merci à tous ! » a écrit Klee Van Hamersveld samedi sur la page de l’opération.

>> A lire aussi : Etats-Unis. Un nombre record de 60.000 sans-abri à New York