VIDEO. Eurovision 2017: Avec sa chanson, l'Allemagne veut conjurer ses dernières places

MUSIQUE L'Allemagne a fini à la toute fin du classement du concours en 2015 et 2016 et espère bien surmonter la malédiction cette année...

F.R.

— 

Levina représente l'Allemagne à l'Eurovision 2017.
Levina représente l'Allemagne à l'Eurovision 2017. — Capture d'écran levinamusic.de

La Perfect Life de Levina lui permettra-t-elle de faire un parcours parfait à l’ Eurovision ? La jeune artiste est au moins assurée de participer à la finale, l’ Allemagne, étant qualifiée d’office comme plus gros contributeur financier à l’instar de l’Italie, de la France, du Royaume-Uni et de l’Espagne.

L’artiste : Isabella Lueen, alias Levina, est une parfaite inconnue. Du haut de ses 26 ans, elle a décroché son billet pour l’Eurovision face à quatre autres candidats lors du show télé Unser Song 2017. Originalité de ce concours : les participants devaient interpréter les deux mêmes chansons, mais avec des orchestrations différentes. Aussi, en finale, Levina s’est retrouvée en concurrence avec elle-même. Les téléspectateurs n’avaient donc qu’à choisir entre sa version de Wildfire et celle de Perfect Life. C’est cette dernière qui a été plébiscitée pour concourir sous la bannière allemande.

Chances de victoires : Faibles. Perfect Life n’a pas vraiment la cote chez les bookmakers et ses détracteurs l’accusent carrément de plagier Titanium de David Guetta. Levina aura sans doute du mal à enrayer la série de mauvais résultats enregistrés par l’Allemagne, lanterne rouge des deux dernières éditions.

Le refrain : « Je dormais debout, rêvais éveillée. J’ai découvert que je pliais mais ne cassais pas. Presque pécheresse, presque sainte. J’ai découvert à chaque respiration que je n’avais pas peur de faire des erreurs. Parfois c’est mal avant que ça ne soit bon. C’est ce qu’on appelle une vie parfaite. »

L’Allemagne à l’Eurovision : L’Allemagne a participé au concours dès sa création, en 1956, et n’a raté aucune des 61 éditions, ce qui est un record. Elle l’a remporté en 1982 (Nicole chantait Ein bißchen Frieden) et 2010 (Satellite de Lena). L’Allemagne a terminé sept fois dernière (1964, 1965, 1974, 1995, 2005, 2015 et 2016) dont trois fois sans remporter le moindre point (1964, 1965 et 2015).