Quelle sera la capitale européenne de la culture en 2013?

— 

Un ferry de la compagnie algérienne Algérie Ferries, avec environ 1.400 passagers à bord, parti samedi de Marseille (sud de la France) pour Alger, a fait demi-tour à la suite d'une alerte à la bombe, a-t-on appris de sources policière et préfectorale.
Un ferry de la compagnie algérienne Algérie Ferries, avec environ 1.400 passagers à bord, parti samedi de Marseille (sud de la France) pour Alger, a fait demi-tour à la suite d'une alerte à la bombe, a-t-on appris de sources policière et préfectorale. — Boris Horvat AFP/Archives

Sur huit villes candidates au titre de capitale européenne de la culture en 2013, il n’en reste que quatre. Le jury, qui s’est réuni à Paris du 17 au 19 décembre 2007, a ainsi retenu Bordeaux, Lyon, Marseille et Toulouse.

Il a fait son choix après avoir auditionné les villes candidates qui ont présenté leur programme culturel et se sont livrées à un jeu de questions–réponses. Pour sa recommandation, le jury s’est fondé sur les critères énoncés par la décision européenne du 24 octobre 2006 fixant le cadre de ce concours, et qui se répartissent en deux catégories intitulées la dimension européenne et la ville et les citoyens.

La Slovaquie aussi

Le jury de sélection se réunira à nouveau dans neuf mois en vue de procéder à la sélection définitive de la ville française capitale européenne de la culture en 2013. Au plus tard le 1er janvier 2009, sur la base du rapport du jury, la France présentera aux institutions européennes la candidature d’une ville. Le Conseil de l’Union européenne désignera ensuite officiellement la ville retenue.

Parallèlement, la Slovaquie a lancé la même procédure pour la désignation de l’autre ville capitale européenne de la culture en 2013, conformément à la nouvelle réglementation mise en place par les institutions européennes en 2006.