World Press Photo 2017: Le cliché de l’assassin de l’ambassadeur russe en Turquie remporte le prestigieux prix

PHOTOGRAPHIE Cette image a « marqué un moment important dans l’histoire de la Turquie », estime le photographe…

20 Minutes avec AFP
— 
Le photographe turc Burhan Ozbilici, vainqueur du World Press Photo 2017.
Le photographe turc Burhan Ozbilici, vainqueur du World Press Photo 2017. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Reconnaissez-vous cette photo ? Le 19 décembre dernier, un homme assassine l’ambassadeur russe en Turquie, face aux journalistes venus assister au discours.



Doigt en l’air, une arme à la main et le visage en colère : cette image prise par le photographe turc Burhan Ozbilici, vient de remporter le premier prix du World Press Photo, l’un des plus prestigieux concours de photojournalisme.

Les juges ont salué le courage du photojournaliste de l’agence Associated Press (AP), qui a pris cette photo le 19 décembre alors que Mevlüt Mert Altintas, un policier âgé de 22 ans qui n’était pas de service, tirait neuf balles sur l’ambassadeur de Russie à Ankara, Andreï Karlov. Le policier avait ensuite été lui-même abattu, après avoir lancé « Allah Akbar » et affirmé vouloir venger Alep.

Arrivé en retard

Le jury reconnait que le choix a été complexe, car ce cliché représente un meurtre. « C’était une décision très, très difficile, mais à la fin, nous avions le sentiment que l’image de l’année était une image explosive qui témoignait vraiment de la haine de notre époque », a commenté Mary Calvert, membre du jury, dans un communiqué. Arrivé en retard ce jour-là à l’inauguration de l’exposition d’art, le photographe Burhan Ozbilici raconte avoir tout de suite saisi la gravité de la situation en entendant les tirs.

Vue 18 millions de fois dans les heures qui ont suivi l’assassinat, cette image « a marqué un moment important dans l’histoire de la Turquie », a-t-il expliqué. « Donc là, je devais faire mon travail. En tant que journaliste, je ne pouvais pas partir pour sauver ma peau ». Plus de 5.000 photographes issus de 125 pays ont soumis quelque 80.000 images au jury. Parmi eux, 45 ont été récompensés dans huit catégories différentes.