«Scandale Beyoncé» aux Grammy Awards: Des internautes crient au scandale et au racisme

GRAMMYS Adèle a remporté dimanche le Grammy Award de l’album de l’année pour « 25 », laissant Beyoncé et son album « Lemonade » sur le carreau. Un résultat jugé injuste et raciste par certains fans…

Manon Aublanc

— 

Beyoncé a remporté deux prix lors des 59ème Grammys Awards, le 12 février 2017.
Beyoncé a remporté deux prix lors des 59ème Grammys Awards, le 12 février 2017. — Chris Pizzello/AP/SIPA

« Je pensais que c’était son année. Que doit-elle faire, bordel, pour remporter l’Album de l’année ? ». Selon The Independent, c ’est ce qu’aurait affirmé la grande gagnante des Grammys, Adèle, dans les coulisses à propos de Beyoncé. L’ancien membre des Destiny’s Child, qui a quand même remporté deux titres avec le « meilleur album urbain contemporain » pour Lemonade et la « meilleure vidéo musicale » pour Formation, n’a pas été récompensé pour « l’album de l’année ».

>> A lire aussi : Grammys 2017: Les cinq performances à retenir de la soirée

Les fans crient au scandale 

Et la victoire d’Adèle n’a visiblement pas contenté tout le monde. Dans la sphère des fans de Queen B, il y a ceux qui crient au scandale et ceux qui crient au racisme…

« En gros, ils ont dit à Bey qu’elle avait le meilleur album "black" cette année. » « #Lemonade a été révolutionnaire sur tous les niveaux. Visuellement, vocalement, les paroles, la production… J’adore Adèle, mais je ne comprends vraiment pas. »

« Sur 59 cérémonies des Grammys, il y a eu seulement 12 gagnants noirs pour l’album de l’année. Trois d’entre eux étaient pour Stevie Wonder »

« Une fois de plus, une femme noire doit travailler 4 fois plus difficilement pour recevoir la moitié de la reconnaissance. Beyoncé aurait dû gagner pour Lemonade. »

>> A lire aussi : VIDEO. Grammy Awards 2017: «Je ne peux pas accepter ce trophée», Adele dédie sa victoire à Beyoncé

Un hommage vibrant

Alors que beaucoup pensaient que Queen B remporterait le titre de « l’Album de l’année » pour Lemonade, c’est finalement l’interprète de Someone Like You qui a raflé le titre. Mais Adèle, qui semblait la première étonnée, est également une des premières fans de Beyoncé : « Queen B, je t’adore. […] L’album Limonade était si incroyable et si bien pensé, si beau et si nécessaire. Nous avons tous pu voir une nouvelle facette de toi que tu ne nous as pas encore montrée et nous aimons ça. Je t’adore, tu es une lumière. Ce que tu nous as fait ressentir à mes amis et moi, ce que tu as fait ressentir à mes amis noirs est puissant. Tu leur as permis de s’affirmer. Je t’aime, je t’ai toujours aimé et je t’aimerai toujours » a-t-elle expliqué en venant chercher son prix.

La chanteuse de Hello a même cassé son prix en deux pour le partager symboliquement et rendre hommage à sa « rivale », qui est en fait son idole.

>> A lire aussi : Beyoncé multiplie les records avec «Lemonade»

Beyoncé partait grande favorite 

C’était la troisième fois que Beyoncé était nominée pour « l’Album de l’année », toujours sans succès. Mais Queen B avait déjà battu un double record, avant même le début de la cérémonie. D’une part, avec le plus grand nombre de nominations dans une même édition, totalisant 9 titres en jeu pour cette année. D’autre part, avec le plus grand nombre de nominations dans une carrière : 62 depuis ses débuts.

Avec les deux trophées remportés dimanche, Beyoncé possède maintenant 22 titres à son actif. C’est la deuxième artiste féminine derrière la chanteuse de country, Alison Krauss. Avec Lemonade, Queen B porte bien son nom : c’est la première artiste américaine à avoir six albums au sommet du top 50 dès leur sortie.