VIDEO. Grammy Awards 2017: «Je ne peux pas accepter ce trophée», Adele dédie sa victoire à Beyoncé

MUSIQUE La chanteuse britannique estime que sa rivale méritait davantage de remporter l’album de l’année…

Philippe Berry

— 

La chanteuse Adele lors de la 59e cérémonie des Grammy Awards, le 12 février 2017.
La chanteuse Adele lors de la 59e cérémonie des Grammy Awards, le 12 février 2017. — Matt Sayles/AP/SIPA

Il y a deux ans, Beyoncé avait perdu face à Beck à la surprise générale, et Kanye West avait piqué une colère. Dimanche soir, alors que son album concept Lemonade était le grand favori des Grammy Awards, Queen B s’est encore inclinée, cette fois face à Adele. Et la chanteuse britannique était clairement mal à l’aise, allant même jusqu’à refuser le trophée. Avant de finir par l’accepter.

>> A lire aussi : Revivez la cérémonie en direct par ici

« Merci, mais je ne peux pas accepter cette récompense. Beyoncé est l’artiste de ma vie, et ton album Lemonade est monumental. Tu es notre lumière. Ce que tu fais ressentir à mes amis, et à mes amis noirs, tu leur donnes la force de revendiquer leurs droits. Je t’aime et je t’aimerai toujours », a lancé Adele, au bord des larmes. « Merci », lui a répondu la perdante, visiblement touchée.

« Putain, qu’est-ce qu’elle doit faire pour gagner ? »

Un peu plus tôt, en remportant la chanson de l’année pour Hello, elle avait déjà rendu hommage à sa rivale. Alors que Beyoncé, enceinte de jumeaux, a offert une performance mémorable en forme d’hymne à la maternité et aux femmes noires, Adele a répondu : « Je voudrais bien que Beyoncé soit ma maman. »

En conférence de presse, elle a expliqué son discours : « Lemonade est mon album de l’année. J’ai voté pour elle. Je pensais vraiment que c’était son tour. Putain, mais qu’est-ce qu’elle doit faire pour gagner album de l’année ? »

>> A lire aussi : «Je peux pas foirer ça pour lui»... En larmes, Adele interrompt son hommage à George Michael

La dernière artiste noire sacrée pour l’album de l’année en… 1999

En ligne, de nombreux internautes partagent l’avis de la chanteuse britannique et estiment que Beyoncé s’est fait voler. Forcément, ils remettent en cause les choix de la Recording Academy, avec un manque de reconnaissance historique pour les artistes issus des minorités, qui sont souvent cantonnés aux catégories musiques urbaines, rap et R & B. La dernière chanteuse noire à avoir remporté l’album de l’année est Lauryn Hill, en 1999. Chez les hommes, il y a eu plus récemment OutKast en 2004 et Herbie Hancock en 2008.

Acclamée par la critique pour son album concept Lemonade, Beyoncé peut se consoler en regardant du côté du cinéma : Leonardo DiCaprio a dû attendre sa cinquième nomination avant de décrocher la récompense suprême aux Oscars. Son tour finira par venir.