Festival d’Angoulême: Le fauve d’or du meilleur album attribué à «Paysage après la bataille» d'Éric Lambé et Philippe de Pierpont

BANDE DESSINEE Le Jury du 44e festival international de la bande dessinée d'Angoulême a dévoilé ce samedi soir son palmarès...

20 Minutes avec AFP

— 

Visiteurs au Festiva de la  bande dessinée d'Angoulême le 28 janvier 2017
Visiteurs au Festiva de la bande dessinée d'Angoulême le 28 janvier 2017 — Yohan BONNET / AFP

Le  44e festival international de la bande dessinée d'Angoulême a vu triompher ce samedi soir «Paysage après la bataille» (Fremok/Actes Sud), un album au style extrêmement épuré sur la souffrance du deuil des Belges Éric Lambé et Philippe de Pierpont.

Voici la suite du palmarès :

Prix spécial du jury:  «Ce qu'il faut de terre à l'homme», de Martin Veyron (Dargaud)

Prix de la série: «Chiisakobé, tome 4» de Minetarô Mochizuki (Le Lézard noir)

Prix révélation:  «Mauvaises filles» d'Ancco (Cornélius)

Prix du patrimoine: «Le club des divorcés» de Kazuo Kamimura (Kana)

Prix jeunesse: «La jeunesse de Mickey» de Tebo (Glénat)

Prix du public Cultura: «L'homme qui tua Lucky Luke» de Matthieu Bonhomme (Dargaud)

Prix du polar SNCF: «L'été Diabolik» d'Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen (Lucky Comics)

Prix de la bande dessinée alternative: «Biscoto» (Association Biscoto Edition)

Grand prix de la ville d'Angoulême:  Cosey pour l'ensemble de son oeuvre

Prix René-Goscinny du scénario: Emmanuel Guibert pour l'ensemble de son oeuvre

Festival off - Prix Couilles au cul  Ramiz E:rer