Nekfeu mérite-t-il son double disque de platine?

HIP-HOP Le rappeur aurait écoulé plus de 200.000 exemplaires de son album Cyborg, mais c’est plus compliqué que ça…

Benjamin Chapon

— 

Le chanteur Nekfeu a été récompensé le 12 février 2016 aux 31ème Victoires de la Musique
Le chanteur Nekfeu a été récompensé le 12 février 2016 aux 31ème Victoires de la Musique — BERTRAND GUAY AFP

Calmez-vous les trolls, on ne parle évidemment pas du mérite artistique de Nekfeu mais plutôt de la récente multiplication d’attributions de disques de platine.

Pendant 12 ans, aucun album sorti aux Etats-Unis n’a été certifié disque de platine. Et puis tout à coup, en 2016, dix artistes ont multiplié les récompenses, dont Rihanna et Kendrick Lamar. En France, outre Nekfeu qui a reçu un double disque de platine  pour Cyborg, PNL, Booba ou encore Matt Pokora ont reçu la même récompense. Non, les gens ne se sont pas subitement remis à acheter des disques dans les magasins.

Au plus fort de la crise du disque, en 2009, les organisations chargées de remettre ce genre de certifications avaient revu leurs exigences à la baisse. En France, le Syndicat National de l’Edition Phonographique (SNEP) remet ces distinctions. Il fallait vendre 100.000 exemplaires pour être disque d’or en 2006, 50.000 aujourd’hui. Pour le disque de platine, on est passé de 300.000 à 100.000.

2000 écoutes en streaming = un album acheté

Ces derniers mois, ces mêmes instances ont décidé d’intégrer les écoutes en streaming à leurs calculs. Et ça a tout changé. Aux Etats-Unis, 1500 écoutes d’un titre comptent pour un album vendu (dans le détail, il faut que les deux titres les plus écoutés et les deux titres les moins écoutés aient une moyenne de 1500 écoutes). En France, le SNEP applique une règle de calcul similaire depuis début 2016 : « On additionne les volumes d’écoutes en streaming de tous les titres d’un album – le titre le plus écouté est divisé par 2 - et on divise ces volumes par 1000 pour obtenir l’équivalent-ventes. » En gros, 2000 écoutes comptent pour un album acheté.

Ainsi, parmi les 200.000 exemplaires de Cyborg « vendus », la maison de disques de Nekfeu dévoile qu’il y a eu 72.769 ventes physiques, 30.290 téléchargements payants et… 100.114 streaming, soit 200 millions d’écoutes, tous sites de streaming compris (YouTube, Spotify, Deezer…).

Ce nouveau système de calcul, imaginé par la Recording Industry Association of America (RIAA), a permis la certification de 17 albums aux Etats-Unis en 2016 contre 48 en France. Si la prise en compte des écoutes en streaming est plus avantageuse aux Etats-Unis qu’en France, le seuil pour prétendre à une certification par la RIAA est largement plus élevé puisqu’il faut écouler 500.000 pour être disque d’or et un million pour être disque de platine. Autant dire qu’aux Etats-Unis, l’album de Nekfeu ne serait pas disque de platine, ni même disque d’or.

Mais encore une fois, tout cela n’enlève rien à la qualité de Cyborg.