Festival d’Angoulême : les dessinateurs de BD livrent leurs secrets en vidéo

BD « 20 Minutes » célèbre la prochaine édition du Festival d’Angoulême à travers une série de vidéos consacrées au dessin…

Olivier Mimran

— 

Logo du 44e Festival d'Angoulême
Logo du 44e Festival d'Angoulême — © Lewis Trondheim & FIBD

C’est un record interne dont on n’est pas peu fiers : pour la 12e année consécutive, 20 Minutes est partenaire exclusif « presse quotidienne » du Festival International de la bande dessinée d’Angoulême ! Alors, pour dignement fêter l’événement, la rédaction a choisi de sortir des sentiers battus en mettant en scène, sous forme de courtes vidéos, l’aspect le plus « spectaculaire » de la bande dessinée : le dessin. Parce qu’après tout, qu’y a-t-il de plus magique qu’un personnage prenant chair sous nos yeux ?

>> A lire aussi : Les leçons de dessin d'Hermann (1/4), Bois-Maury

De la BD qui s’anime sous vos yeux

Avant l’ouverture de la 44e édition du Festival (26 au 29 janvier 2017) vous seront ainsi proposées deux séries de vidéos. Dans l’une, le Belge Hermann, Grand Prix 2016 qui nous a reçus en son atelier bruxellois, présente en exclusivité ses petits « secrets » de dessinateur. Vous pouvez d’ores et déjà profiter de la première de nos quatre vidéos, consacrée à Bois-Maury, l’un des personnages les plus emblématiques de l’œuvre de Hermann. Elle permet d’apprécier l’immense talent de celui qui présidera le prochain événement angoumoisin.
 

L’affiche du festival 2017 (détail) par Hermann © FIBD 2016

Les talents s’expriment

Basée sur le même principe (le dessin, rien que le dessin !), une seconde série de vidéos verra se succéder dans nos studios une dizaine d’auteurs. Leur point commun ? Leur dernier album est en sélection officielle du Festival d’Angoulême cette année.

Chacun d’entre eux dessinera pour nous, sur paperboard, le personnage qui lui a valu d’être distingué. Parmi les talents ayant répondu à l’invitation de 20 Minutes, Martin Veyron (Ce qu’il faut de terre à l’homme) ouvrira le bal dès mercredi prochain. Suivront Bertrand Gatignol (Les Ogres-Dieux), Néjib (Stupor Mundi), Matthieu Bonhomme (L’Homme qui tua Lucky Luke), Winshluss ( Dans la forêt sombre et mystérieuse) et bien d’autres…

Enfin, des reportages vidéos (rencontre avec des auteurs, présentation d’exposition et événements, etc.) seront réalisés et diffusés sur le site de 20 Minutes durant tout le Festival. Une manière pour nous de rendre la bande dessinée encore plus dynamique – plus magique ? – en filmant son exécution et de rappeler notre profond (et ancien) attachement au très populaire 9e art et à sa plus belle vitrine, le Festival d’Angoulême.
 

44e Festival International de la bande dessinée d’Angoulême, du 26 au 29 janvier 2017