Les infos du matin: Carrie Fisher, tagueur de Montreuil et programme de Montebourg

RECAP' « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin...

N.Beu.
— 
Carrie Fisher dans «La Guerre des étoiles».
Carrie Fisher dans «La Guerre des étoiles». — Lucasfilm Ltd & TM

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Mort d’une star

Bien sûr, Carrie Fisher n’était pas que la princesse Leia. Mais l’actrice américaine, qui s’est éteinte ce mardi à Los Angeles, des suites d’une crise cardiaque, restera à jamais associée à son rôle emblématique dans la saga Star Wars. Avec lequel elle entretenait une relation compliquée. Si vous ne connaissez pas par coeur sa biographie, on vous conseille la lecture de cet article. Où vous apprendrez qu’elle a eu une liaison avec Harrison Ford sur le tournage de Star Wars, qu’elle a battu Meryl Streep pour le rôle ou encore qu’elle a failli mourir d’une overdose en 1985.

Le tagueur présumé de Montreuil jugé

Il avait déjà été condamné pour des faits similaires. Un homme de 44 ans sera jugé ce mercredi à Bobigny pour avoir tagué dimanche des inscriptions antisémites et antiroms sur une école de Montreuil (Seine-Saint-Denis). Ce voisin de l’école avait été interpellé lundi matin à son domicile et placé en garde à vue au commissariat de Montreuil. Mardi, il a été présenté à un juge et placé au dépôt du tribunal dans l’attente d’être jugé mercredi à 13 heures en comparution immédiate, a indiqué le parquet de Bobigny. Des inscriptions dirigées contre les Juifs et les Roms, et accompagnées de croix gammées et d’étoiles de David, avaient été découvertes dimanche sur le portail et la boîte aux lettres de l’école maternelle publique Anne-Frank dans cette ville de proche banlieue parisienne. Apparues pendant la nuit de Noël, qui coïncidait cette année avec le premier jour de la fête juive de Hanouka, ces inscriptions ont suscité de nombreuses réactions indignées.

Montebourg a un programme

Demandez le programme ! Arnaud Montebourg, candidat à la primaire PS, a mis en ligne ce mardi ses propositions pour la présidentielle 2017. L’ancien ministre de l’Economie en égrène « plus de soixante-dix » sur son site de campagne, surlignant « 20 propositions clés ». Ce programme pourra encore s’étoffer, précise son entourage à l’AFP, alors qu’il n’y a par exemple aucune proposition sur la culture. Première proposition ancrant clairement le projet d’Arnaud Montebourg à gauche : « mettre fin à l’austérité aveugle, abroger la loi Travail et lancer un grand plan de relance de 30 milliards d’euros pour soutenir la croissance économique ». On vous détaille la suite dans cet article.