Strasbourg, du local au global

P. W. (à Strasbourg) - ©2007 20 minutes

— 

Du statut de capitale des institutions européennes au titre de capitale européenne de la culture 2013, il n'y a qu'un pas, que la ville espère bien franchir. Pour ce faire, elle s'est entourée d'une vingtaine de collectivités, dont de grandes instances allemandes et suisses. Un atout de poids, qui s'ajoute à l'importance de ses infrastructures : un opéra de renom, le seul théâtre national implanté en région, le plus grand Zénith de France, etc. Petit point faible, la ville souffre de l'insuffisance de son réseau de transports aériens. Autre bémol, à l'exception de son marché de Noël, elle n'a pas une forte expérience en matière d'événements à grande échelle.