Miss France a-t-elle été «éclaircie» sur une photo de «Paris Match»? Le photographe dément

WEB Une photo d’Alicia Aylies publiée dans « Paris Match » fait réagir les internautes qui constatent la blancheur de la peau de la jeune femme d’origine martiniquaise…

Marie Lombard

— 

Une photo où Miss France apparaît la peau
Une photo où Miss France apparaît la peau — DAMOURETTE/SIPA

Miss France a-t-elle été retouchée ? Une photo publiée dans Paris Match ce jeudi 22 décembre et tweetée par Sylvie Tellier (Miss France 2002) a fait naître une polémique sur les réseaux sociaux. En cause ? La pâleur de la peau et la raideur des cheveux de la nouvelle Miss France Alicia Aylies sur le cliché. Devenue symbole de la beauté à la Française samedi 17 décembre, l’ex Miss Guyane originaire de Martinique présente en effet au naturel des cheveux très frisés et une peau mate, caractéristiques qui ont disparu sur la photo.

>> A lire aussi : Ces phrases qu’on ne veut plus entendre dans les soirées Miss France

Effet de la lumière languedocienne ou retouche destinée à « éclaircir » la Miss ? Certains internautes ont immédiatement dénoncé une volonté d’occidentaliser Alicia Aylies pour la faire correspondre aux critères de beauté européens. Contacté par 20 Minutes, la rédaction de Paris Match a appelé à bien regarder « l’ensemble des photos de la Miss France » publiées dans Paris Match. La couleur de la peau varierait «très nettement d’une photo à l’autre suivant du type d’éclairage ». Même son de cloche pour le photographe Benjamin Decoin, auteur de la photo contacté par le Huffington Post. «Elle est éclairée avec des flashs» raconte-t-il ainsi, «donc forcément, Alicia Aylies est plus éclairée que si vous la voyiez dans un couloir sombre». Prenez-vous en photo avec un iPhone avec et sans flash et vous allez bien voir la différence. Eclaircir la peau de la Miss «serait à des milliers de kilomètres de nos préoccupations le jour d’un shooting». La pâleur de la peau sur la photo décriée serait donc uniquement due à l’éclairage et au soleil du Languedoc et non pas à un prétendu « blanchiment uniformisé comme peuvent le penser certains internautes ».

>> A lire aussi : « Participer à Miss Monde ? J’en serais ravie », confie Aurore, Miss Languedoc-Roussillon

Le cliché a d’autant plus surpris qu’Alicia Aylies publie elle-même sur Instagram des clichés sur lesquels elle semble revendiquer ses origines métissées et qu’elle n’avait pas cherché à lisser ses cheveux pour la cérémonie.