C'est la mort qui a assassiné Chichin

Loren Baux - ©2007 20 minutes

— 

Mal rasé, le chapeau vissé sur la tête, et une guitare à la main : Fred Chichin, élégant échalas dégingandé, était le guitariste du plus célèbre duo du rock français, les Rita Mitsouko. Hier matin, ce n'est pas une Histoire d'A qui a mal fini mais un cancer foudroyant qui l'a emporté en deux mois, à 53 ans. Plusieurs concerts de la tournée européenne du groupe ont été annulés tout au long de novembre en raison de son état de santé. Le 13 novembre, Catherine Ringer, sa compagne dans la vie, était montée seule sur la scène parisienne de l'Olympia.

Le duo s'est rencontré en 1979. Leur musique - mélange de» styles rock, punk, ska, sud-américaines - a marqué la fin des années 1980 avec des succès comme Marcia Baila, Andy, C'est comme ça.

Après un long passage à vide artistique, ils sont revenus en avril avec l'album Variéty, paru en deux versions, française et anglaise, et plutôt bien accueilli par la critique. A cette occasion, Fred Chichin avait créé la polémique en dénonçant dans le magazine Télérama la pauvreté du paysage musical français et en fustigeant notamment le rap. Le groupe qui a toujours protégé sa vie privée, est resté très discret jusqu'à la fin sur la maladie du guitariste.

Sur www.20minutes.fr

Le portrait de l'artiste en vidéo