Lady Gaga confie souffrir d'un syndrome de stress post-traumatique depuis son viol

MUSIQUE La chanteuse a fait cette révélation lundi lors de la visite d’un centre d’accueil pour des jeunes sans abri LGBT…

20 Minutes avec AFP

— 

Lady Gaga à Londres le 2 décembre 2016
Lady Gaga à Londres le 2 décembre 2016 — CHAA/ZDS/WENN.COM/SIPA

L’extravagante musicienne pop Lady Gaga a révélé lundi qu’elle souffrait du syndrome de stress post-traumatique (SSPT), provoqué par un viol quand elle était adolescente.

La chanteuse, aussi connue pour ses chansons que pour sa garde-robe flamboyante et son engagement en faveur de la communauté LGBT (lesbienne, gays, bisexuels et transgenres), a fait cette révélation sur les conséquences de son viol lors de la visite d’un centre d’accueil pour des jeunes sans abri LGBT.

>> A lire aussi: Le clip choc de Lady Gaga pour dénoncer le viol

« Je me bats contre cette maladie mentale tous les jours »

« J’ai dit aux mômes que je souffre d’une maladie mentale - je souffre de SSPT », a expliqué la star sur la chaîne NBC lundi. Il y a deux ans, elle avait révélé avoir été violée quand elle était âgée de 19 ans.

Lady Gaga a demandé aux jeunes sans abri de prendre leurs problèmes à bras-le-corps. « Je n’ai pas les mêmes problèmes que vous mais j’ai une maladie mentale, et je me bats contre cette maladie mentale tous les jours », a-t-elle expliqué.

>> A lire aussi : Lady Gaga «souffre en permanence» depuis son viol

« J’ai besoin de mon mantra pour rester détendue : "tu es valeureuse, tu es courageuse" », a expliqué Lady Gaga.

Sur Twitter, elle a remercié les jeunes pour « avoir partagé leurs histoires, leurs traumatismes et leur douleur ».

« Aujourd’hui, j’ai partagé l’un de mes plus grands secrets avec le monde entier. Les secrets vous rendent malades de honte ».