Quels sont les films français qui ont le plus cartonné à l'étranger en 2015?

CINEMA Le CNC a publié jeudi son bilan sur les résultats des films français à l'export en 2015...

Fabien Randanne

— 

Les affiches de «Taken 3» et «Le Petit Prince», les deux films à production majoritairement française les plus vus à l'étranger en 2015.
Les affiches de «Taken 3» et «Le Petit Prince», les deux films à production majoritairement française les plus vus à l'étranger en 2015. — AuropaCorp Distribution - Paramount Pictures France

Les Mexicains ont fait un triomphe à La Belle et la Bête de Christophe Gans. La Famille Bélier a ému 537.000 Colombiens. Le Transporteur – Héritage a scotché 4 millions de Chinois à leur fauteuil…

Ces quelques chiffres sont extraits du rapport du CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée) sur les résultats des films français hors des frontières de l’Hexagone en 2015. Les productions majoritairement françaises ont enregistré 111.4 millions d’entrées à l’étranger l’an passé. Un chiffre en recul de 7.3 % mais qui n’empêche pas l’étude de parler de « bilan réjouissant » car, en quatre ans, c’est la troisième fois que la barre des 100 millions d’entrées est franchie.

Luc Besson champion

Le champion, est, de loin, Taken 3. Sorti dans 83 pays, il a rassemblé 44 millions de spectateurs en salle, dont 10,6 % aux Etats-Unis et au Canada.

Une performance qui confirme la place majeure qu’occupent Luc Besson et sa société EuropaCorp dans l’économie du cinéma français. Lucy, Taken 2 et Taken 3, composent effectivement le podium des productions majoritairement françaises ayant cumulé le plus d’entrées à l’international depuis 2000, avec respectivement 56 millions, 47.7 millions et 44 millions de spectateurs. Le Transporteur – Héritage, autre production Besson est également l’un des grands cartons de l’an passé avec 12.8 millions d’entrées dans 77 pays.

Troisième et dernier long métrage au-delà des 10 millions d’entrées : Le Petit Prince de Mark Osborne, une coproduction franco-italienne. Avec ses 15 millions de spectateurs enregistrés dans 56 pays, l’adaptation de ce classique de la littérature réalise la meilleure performance pour un film d’animation tricolore depuis vingt ans…

La Chine, fan de films français

Le Top 5 est complété par deux comédies, La Famille Bélier (3,6 millions d’entrées dans 43 pays) et Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? (2,8 millions dans 33 pays), confirmant l’appétence du public international pour l’humour plus ou moins franchouillard.

Surprise, ce n’est pas chez ses proches voisins que le cinéma français mobilise le plus les foules. Pour la première fois, la Chine a été la destination où les productions majoritairement hexagonales ont vendu le plus de tickets. Soit 14,8 millions d’entrées pour… cinq films sortis, soit une part de marché de 1,2 %.

L’Empire du milieu passe devant l’Amérique du Nord : les 64 films français qui se sont retrouvés à l’affiche aux Etats-Unis et au Canada anglophone ont engrangé 14,3 millions d’entrées, soit une part de marché de 1,1 %. Le Mexique n’a pas non plus boudé les 40 films français sortis sur son territoire : 9,4 millions d’entrées ont été recensées en 2015. Un record !