Après Miley Cyrus, voici Noah Cyrus

MUSIQUE La petite sœur de la chanteuse vient de sortir son premier single…

20 Minutes avec agences

— 

Miley Cyrus
Miley Cyrus — WENN

Miley Cyrus est une enfant de la balle. Cernée d’un côté par son père Billy Ray Cyrus, la chanteuse peut désormais se tourner vers sa petite sœur, Noah Cyrus, pour s’assurer de son héritage artistique.

>> A lire aussi : VIDEO. Présidentielle américaine: Miley Cyrus en larmes après l’élection de Donald Trump

La jeune fille avait déjà prêté sa voix pour interpréter le générique de la version américaine du dessin animé Ponyo en 2009, mais désormais, elle peut se targuer d’avoir signé son premier titre en son nom.

Make Me (Cry) est apparu sur les plateformes de streaming et les fans de Miley Cyrus qui regrettent son virage transgressif ces dernières années seront plutôt soulagés de découvrir que la petite Noah Cyrus compte bien reprendre le filon que sa grande sœur délurée avait décidé d’abandonner en signant son album Bangerz en 2013.


La relève est assurée

Nombreux sont les fans qui s’étaient plaints ou n’avaient simplement pas compris les choix de carrière récents de Miley Cyrus. Langue tirée à tout va, exhibant son intimité la plus que de raison – notamment au côté du sulfureux photographe Terry Richardson, qui a réalisé le clip de Wrecking Ball – la chanteuse désormais très engagée culturellement et politiquement en avait laissé plus d’un sur le carreau.

Noah Cyrus est désormais là pour assurer la relève et rassurer les parents, puisque si Billy Ray Cyrus n’a jamais tourné le dos à sa fille aujourd’hui très émancipée, il a aussi pris soin d’apprendre à sa cadette les bases de la musique. « Mon père m’a toujours fait chanter avec lui quand il jouait de la guitare. Il m’a appris les harmonies sur un de ses vieux morceaux, Missing You. Je n’ai rien trouvé de mieux qu’écrire pour me vider l’esprit. C’est aussi une super manière d’expliquer le passé et de se projeter dans le futur », a déjà raconté Noah Cyrus au magazine Paper cette année.