Les robes de Lady Di seront exposées à Kensington Palace

ROYAUTE L’événement marquera les 20 ans du décès de la mère des princes Harry et William…

20 Minutes avec agences

— 

Lady Diana
Lady Diana — VISUAL

L’année prochaine, cela fera 20 ans que la princesse Diana a tragiquement disparu dans un accident de voiture sous le pont de l’Alma à Paris. De son héritage, on retient surtout une volonté de casser les codes de la monarchie britannique, mais aussi une garde-robe qui continue à inspirer les fashionistas d’aujourd’hui, à l’instar d’ Alexa Chung qui s’en est inspirée pour sa collection capsule Marks & Spencer cette année.

>> A lire aussi : VIDEO. Lady Di inspire une collection à ASOS… JoeyStarr roule pour Chevignon…

C’est cet aspect-là qu’a souhaité mettre en avant Kensington Palace, qui représente ses fils, les princes William et Harry, et qui a été sa maison pendant 15 ans.

Une exposition sera consacrée à ses tenues les plus iconiques à partir du 24 février 2017 dans le palais de Kensington. Intitulée Diana : Her Fashion Story, elle montrera au public « une extraordinaire collection, de ses tenues de soirée les plus glamour portées pendant les années 80 aux costumes chics Catherine Walker qui ont fait la garde-robe professionnelle de Diana dans les années 90 », ainsi que l’indiquent les organisateurs dans un communiqué publié par le site du quotidien britannique The Guardian.

#ladydiana #royalfamy #dianaspencer #diana #princessofwales #princessdiana

A photo posted by HRH Princess Diana (@hrhdianaprincessofwales) on

 

View this post on Instagram

#princessdiana #ladydiana

A post shared by Kenny Patton (@horrorfan79) on

Une nouvelle ère

L’idée derrière cette exposition est de retracer « l’histoire d’une jeune femme qui a dû apprendre rapidement les règles de la royauté », tout en « mettant en lumière l’industrie de la mode britannique et de ses stylistes », comme l’indique la curatrice de l’événement, Eleri Lynn, à Vogue.

Une attitude qui perdure encore aujourd’hui grâce à la duchesse de Cambridge, Kate Middleton. L’épouse du prince William, le fils aîné de Lady Diana, a mis au goût du jour de nombreux créateurs et enseignes britanniques au cours de ses apparitions publiques. C’est une robe de la marque londonienne Issa qu’elle avait choisi de porter pour annoncer ses fiançailles avec le prince William, provoquant rapidement une rupture de stock, la tenue coûtant £575.

Pour son mariage, Kate Middleton s’est aussi tournée vers une maison britannique, Alexander McQueen, une parure réalisée par Sarah Burton.

Plus récemment, c’est une robe de chez Self Portrait, un label basé à Londres, qu’elle portait lors de l’avant-première du film A Street Cat Named Bob à Londres.